Actualités, France, Minute cynique, Politique

La « minute cynique » de Pierre Duriot

3 341

Régis Ollivier, le 21 mars 2017

Le Colonel


© Fonds privés @TJL

 


Minute cynique… cette campagne présidentielle ne ressemble à aucune autre, avec une presse toute dévouée à un candidat, des journalistes qui agressent en direct les représentants du Front-National, une chaîne de télévision qui prétend sélectionner les gros et les petits candidats sans que le CSA ne moufte… mais encore, une justice qui poursuit de ses assiduités, au pas de charge, le candidat Fillon, qui n’est certes pas un modèle de déontologie, tout en bataillant avec Marine Le-Pen, en veillant toutefois à ne pas la mettre KO debout trop vite, il faut qu’elle serve d’alibi au second tour pour appeler au Front Républicain. Pour les turpitudes du candidat Macron, on verra après la présidentielle, quand il bénéficiera de l’immunité, c’est à dire jamais. Dans la société civile, même bazar, avec des attentats réguliers, pardon, l’action de déséquilibrés, un délinquant à l’anus déchiré, dont finalement on ne parle plus trop : les images de video-surveillance étant éloquentes, la presse préfère sobrement passer à autre chose. Il n’empêche, ses thuriféraires ont eu l’autorisation de manifester, en plein état d’urgence, aux cris impunis de Nique la France et Nique la République, en brandissant des drapeaux étrangers et en cassant tout en queue de peloton. Il paraît d’ailleurs que la parole raciste se libère, selon le brillant avocat Alain Jakubowicz, le président de la Licra, sans préciser s’il s’agit de la parole de Medhi Meklat, ou de celle de Houria Bouteldja, pris en flagrant délit d’antisémitisme. On l’a connu plus perspicace, Alain Jakubowitz, quand il suscitait une grosse polémique sur Twitter en appelant, une nouvelle fois, à bannir du vocabulaire public le terme « islamophobie », manière de dire qu’il avait bien compris qui pratiquait l’antisémitisme ordinaire dans ce pays. Depuis il a dû se faire remonter les bretelles et rentrer dans le rang. Il ne parle plus sur France-Info que de « bougnoules, négros et youpins », selon la seule dénonciation du racisme autorisée par la Pravda locale. Laurette Onckelinck, la député belge PS va bien aussi, en expliquant que « Les attentats de Bruxelles ont libéré une parole nauséabonde sur les réseaux sociaux », que « Le racisme est inacceptable, il fabrique des violents et des terroristes, c’est une évidence ». Oui, si les européens se font tuer, c’est de leur faute. Pour finir, on repère dans la manifestation de soutien à Mélenchon, rien moins que le drapeau de l’Ex-URSS, pour mémoire, l’Archipel du goulag et ses quelques dizaines de millions de morts… un peu comme si on avait trouvé des drapeaux à croix gammée dans le défilé de soutien à Fillon, avec le souvenir de quelques autres dizaines de millions de morts, on ne va pas faire des comptes d’apothicaire. Dans un cas c’est autorisé, dans l’autre pas. Ca tombe bien, puisqu’on a encore le droit de voter, même si on sait depuis 2005 et le référendum européen, que ça peut ne servir à rien, la faucille et le marteau de sinistre mémoire pourraient servir à couper les pattes de certains candidats et à en assommer d’autres, largement surévalués dans les sondages dit-on…

 


 

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

3 Comments

  1. cambo two 21 mars 2017 at 16 h 08 min - 

    la gauche les hollandais,le show bizz et les médias continuent leur démontage en règle
    Macron 2 ans conseiller spécial et deux ans ministre du roi a pris sa feuille de route a Berlin après les salamaleks a Alger pour se mettre de coté le vote des Français issues de la diversité, son plus grand fait de guerre les bus, qui ont pris 7 millions de voyageurs a la sncf et polluent notre atmosphère, de fait de cette perte la sncf ne remplace pas 1500 départs en retraite, alors que l’état tutelle de la SNCF pouvait obliger cette dernière a des tarifs attractifs, et que dire de airbnb qui détruit le logement résidentiel a Paris ainsi que l’hôtellerie 2.3 étoiles pour un bilan tva emploi nul. le mignon du roi est celui qui lui a inspiré sa politique débile, entouré de ses aéropages financiers Minc sanef Bergé le monde Drahi sfr la classe moyenne doit bien comprendre que les 5 ans a venir c’est son exécution finale. Martinez de la cgt doit déjà être entrain de préparer les contres attaques.

  2. Ondo 21 mars 2017 at 15 h 48 min - 

    Bonjour,

    Je crois, et cela n’engage que moi de l’écrire, que nous sommes à veille d’un tsunami, d’une météorite de grosse ampleur, merde, le peuple se parle ….

    même les fm sont subjugués, ils conprennent pas: le peuple peut se rencontrer, parfois s’affronter, sans qu’ils n’aient le moindre contrôle …
    #oups

    le peuple discute comme il ne l’a jamais fait, et, pour moi, c’est cool.

    Cordialement,

  3. ROUSSEL Denis 21 mars 2017 at 2 h 20 min - 

    Ce monde ne tourne pas rond et on se demande bien comment il peut en être autrement
    dans cette société française où seules les informations météorologiques semblent intéressantes pour respirer l’air qui n’a pas encore fait l’objet d’une loi d’application. Et ce n’est pas le débat si étouffant et peu sincère qui va arranger le moral des français qui ont compris que sortir du tunnel n’est pas pour demain.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

By Pierre Duriot

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 764 autres abonnés

@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!