11-novembre avec Erdogan, ou l’art du flirt avec les ennemis de la civilisation européenne

Par Lydia Guirous

Le 11 novembre 2018

Valeurs Actuelles

 

 

A force de provocations de ce genre, Monsieur Emmanuel Macron, ci-devant Président de la Nation France, pousse le peuple vers le national-populisme. Il ferait bien de revisiter l’Histoire. //RO

 

 

© Pierre Duriot

 

Tribune. Lydia Guirous est porte-parole des Républicains et auteur de “Le suicide féministe” (Editions de l’Observatoire). Elle dénonce la présence du président turc aux commémorations du 11-novembre.

Pourquoi Monsieur Macron a-t-il invité le dictateur Erdogan aux célébrations du 11-novembre ? Faut-il lui rappeler qui est M. Erdogan ? Erdogan est la quintessence de ce que l’islamo-fascisme peut produire de pire. Presse muselée, journalistes enfermés, journaux et chaînes de télévision liquidés au bon vouloir de son parti. Minorités kurdes persécutées et tuées avec méthode comme au temps où l’Empire ottoman massacrait les Arméniens, génocide arménien qu’il ne reconnaît pas d’ailleurs ! Fin de la laïcité kémaliste et mise en place d’une dictature islamique qui avance à peine voilée en encadrant les écoles, les comportements sociaux, les programmes scolaires et en généralisant le port du voile pour les femmes.

Lire la suite sur https://www.valeursactuelles.com

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “11-novembre avec Erdogan, ou l’art du flirt avec les ennemis de la civilisation européenne”

  1. Erdoğan dictateur mdr !!! Pas plus pas moins que Trump, poutine, Netanyahou ☢☣, Macron, Merkel et d’autres donc arrêter vos conneries !!!!

Les commentaires sont clos.