11 novembre : l’Élysée ne veut pas une commémoration « trop militaire »

Par Jean-Dominique Merchet

Le 19 octobre 2018

Secret Défense – L’Opinion

 

 

© RO

 

Le président Macron exclu de rendre hommage aux Maréchaux de la Grande Guerre, comme le souhaitait l’état-major

Lors de la présentation, jeudi à l’Elysée, de «  l’itinérance mémorielle et territoriale  » (sic) que le chef de l’Etat compte effectuer dans l’Est et le Nord de la France, à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918, la question militaire a été abordée, comme nous l’évoquions quelques jours plus tôt sur ce blog.

«  Le sens de cette commémoration, ce n’est pas de célébrer la victoire de 1918. Il n’y aura pas de défilé ou de parade militaires  », indique-t-on à l’Elysée, où l’on refuse «  une expression trop militaire  ». On précise que cela a été négocié avec l’Allemagne, la chancelière Merkel étant une invitée de marque des cérémonies.

Si les armées organisent leur propre cérémonie aux Invalides pour rendre hommage aux militaires français, «  le président de la République ne sera pas présent  », précise l’Elysée.

Lire la suite sur https://www.lopinion.fr

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “11 novembre : l’Élysée ne veut pas une commémoration « trop militaire »”

  1. Que l’on prenne en compte l’opinion de Merkel pour l’organisation des cérémonies commémorant l’armistice de 1918 me laisse sans voix. On veut oublier que les Allemands ont ravagé et ruiné par trois fois notre pays en 74 ans. Et pour cela ils n’ont pas beaucoup payé; quid des atrocités allemandes au début de la guerre de 14? Passées sous silence! On a assisté à l’occasion de la commémoration du début de la guerre à l’Hartmannvillerkopf à un discours surréaliste du président allemand renvoyant dos à dos tous les belligérants de 1914 pour la responsabilité de la guerre et gommant l’inexcusable volonté du Reich allemand de l’époque de soumettre l’Europe! Cette ineptie n’a pas été relevée que je sache par les historiens ou journalistes experts de cette époque. Et quand on voit que l’Europe est aujourd’hui dirigée par les Allemands; quelle imposture! Il faut rétablir la vérité! Et entre nous, quelque soit la qualité des soldats, sans commandement, point de victoire.

  2. Que les Armées organisent leur propre cérémonie aux Invalides. L’absence de Macron sera applaudie par ceux qui là-haut, sont morts pour LA FRANCE !!!

Les commentaires sont clos.