À mes amis Républicains, à toi cher Nicolas , à vous consternés chaque jour un peu plus ….

Par Ella Kelian, le 02 octobre 2015

Sa page Facebook

 

Le Colonel 2.0 est heureux de vous offrir cet instant « les 4 quatre vérités » d’Ella Kelian adressée sous forme de « lettre ouverte » « A mes amis Républicains, à toi cher Nicolas , à vous consternés chaque jour un peu plus …. ». Je remercie chaleureusement Ella pour son aimable autorisation à partager son billet. Un lien vers son site sera ajouté ultérieurement. //RO

 

 

Si on résume les choses, Nadine Morano aurait cité du De Gaulle erroné et utilisé un mot dont l’évolution du sens choque les pensées….

Il faut tout d’abord comprendre qu’il y a deux France, celle de la bien-pensance, du politiquement correct qui fait des tribunes en sirotant son Vichy-tranche, faiseuse de Roi en politique et la France pour qui le multiculturalisme est une réalité quotidienne s’appuyant sur des repères simples, d’apparence physique et de différence de mode de vie et qui ne voit pas en cela un jugement mais un constat simple.
La classe médiatique et la classe politique vous avez fait de vos fonctions respectives le temple de l’indignation.
Les grandes plumes journalistiques sont mortes depuis bien longtemps et les grands leaders charismatiques de la Nation sont un lointain souvenir dont de pâles copies tentent d’usurper la fonction.
L’une et l’autre vous n’avez plus rien à proposer et vous vous êtes lancés dans le cercle invertueux de l’indignation : la politique s’indigne à outrance pour exister médiatiquement et le journaliste crée l’indignation parce que la dérive est plus bancable que le fond…
Vous êtes tous deux complices et victimes de votre propre médiocrité.
La France ne s’arrête pas aux portes de la capitale, et les français de tous horizons ont pour leur part gardé une sincérité simple que vous considérez simpliste, qui font de leur langage un assemblage de mots au premier degré, vérifiant leur vocabulaire dans le Larousse et non dans la constitution.
Ne vous en déplaise, le mot race n’est pas raciste pour eux et vous savez pourquoi ?
Parce qu’ils vous écoutent et vous lisent mais ne sont pas dupes…
Les politiques ont créé SOS Racisme, ( pas que pour donner un job à Désir évidemment….) mais pour récupérer l’électorat immigré, celui qui ne votait pas, celui qui avait eu la nationalité Française mais pas l’ambition de participer à la Nation française, peut importe on lui donnerai un rôle, celui de la victime lui irait à merveille…
Instantanément il devenait la priorité de tout un gouvernement, la perle précieuse autour de laquelle la France allait mettre un écrin de lois insolites parce les méchants français dont le crime était d’être, depuis des générations et des générations sur le sol français, pourraient éventuellement essayer de vivre avec eux en harmonie mais en se sentant différents de leur culture et voire de leur physique.
La machine était lancée dans le vide, de votre Politique incapable de faire bander une plume journalistique, vous avez trouvé le sujet qui allait déchaîner les passions.
Quand le filon est bon ( ne pas confondre avec Fillon est bon, sinon cette tribune deviendrait surréaliste…. ) on l’exploite à profusion !
Et c’est ce que les médias et vous les politiques, faites depuis plus de 30 ans…
Pas un président n’a échappé à son RacismeGate, pas un journaliste ne s’est refusé le sujet !
L’apogée de cette mascarade sera la création du Front National enfanté par une Gauche en quête d’électeurs et une Droite en crise de pudeur….
Depuis c’est l’escalade, on nomme des  » Ministres issus des minorités visibles  » la nomination raciste par excellence, tout aussi sexiste que la parité où l’on justifie la nomination d’une femme pour son sexe et non sa compétence, on en appel au CV anonyme parce que les politiques considèrent officiellement que s’appeler Brahim est un handicap et une honte à cacher pour vivre dans la dignité….etc…etc
Pour écouter plus que tous des discours politiques et de tous horizons, l’immigration représente le fil rouge de chacune des interventions, la peur de l’autre est un fond de commerce que l’on affiche à la tribune comme du protectionisme de son électorat chéri et qui dans l’arrière boutique écoeure sa propre conscience tellement la manipulation est grande….
Les Républicains, ersatz de la Droite, la Vraie celle qui savait tenir ses troupes, parler avec son cœur et gouverner avec ses couilles s’est prise à son propre piège…
Ah, mon cher Nicolas, même pas peur de salir tes mocassins à glands pour aller labourer et piller les terres du FN…
Ah mon cher Nicolas combien de salles as-tu embrasé en déclarant :  » nous ne nous laisserons pas faire, ceux qui ne partagent pas notre culture, nos traditions n’ont rien à faire ici …..etc etc …. »
Ah mon cher Nicolas, ce temps-là, c’était juste la semaine dernière….
Voila que Morano est la fuite d’eau qui ne t’indigne pas pour parler de l’immigration mais qui fait déborder le vase quand elle marche sur tes plates-bandes….
Chez les Républicains, chacun son rôle:
Juppé le gentil bobo qui aime tout ce que tu détestes par définition, Fillon le technocrate qui gère tout ce qui t’ennuie et n’apporte aucune gloire, Dati la beur de service dont l’ambition démesurée la rend corvéable à merci, Hortefeux le faux sage qui lui n’ayant aucune ambition n’hésite pas à éteindre l’incendie à coup de Kalachnikov s’il le faut…deux ou trois électrons libres dont la platitude d’esprit même si ils avaient une idée de génie n’éclairerait pas au dessus de ta cheville, chacun joue son rôle à la perfection et ramène ses petites voix rue Vaugirard, contents du hold-up accompli….
Et puis, il y a Nadine Morano….
Nadine Morano, ce gentil fusible rigolo, qui a dit tant de choses à ta place parce que c’était « trop de ta bouche » mais qui a rendu tellement de service en les disant pour toi…
Voilà que dans cette partie de poker menteur elle pousse tapis chez Ruquié alors que ta cave est vide au niveau des idées !
Dans la surenchère, elle vient de te dépasser, l’élève a dépassé le maître dans la course au voix FN…en citant De Gaulle c’est imparable, la troubadour de Lorraine vient de t’exploser !
Et comme un enfant, tu rentres dans le piège, entre la Gauche et la presse, on te demande de réagir vite fait….
Mais mon cher Nicolas, aurais-tu changé ou point de te laisser guider ta conduite par l’opposition et la sphère médiatique, toi notre affranchi de service, toi notre emblème d’une Droite décomplexée ??
Ouf heureusement non, tu viens juste de jouer un coup de poker pour ramener tes pions à flot, bâillonner Morano pour conserver ton sujet de prédilection…tu ne t’es pas couché, tu as bluffé…
Le problème pour les médias et pour toi c’est que les français, eux, ne jouent pas….
Ils en ont assez d’être pris en otage entre la stratégie politicienne et la bien-pensance des éditorialistes de pacotille !!!
Eux, être blancs ou noirs, ce n’est pas faire référence à Aimé Césaire, c’est une constatation primaire sans aucune arrière pensée, sans grande envolée, ni pensée philosophique…encore moins politique !
La race pour eux c’est l’origine dans le sens simple du mot, le brassage culturel ethnique existe en France personne ne le nie, personne ne le conteste mais d’un côté nos élites ne peuvent pas tenir des tribunes indécentes sur l’immigration, la France menacée….les médias ne peuvent pas mettre un homme de couleur à la Une du JT en disant que la couleur est la raison de ce choix et venir s’indigner que le peuple de France considère que son pays évolue mais que par définition il y ait une origine unique à la base de toute évolution.
Fin de la blague, rue Vaugirard, en politique, tu es bien placé pour le savoir, mon cher Nicolas, on ne gagne pas à tous les coups et c’est peut-être le coup de trop….
Quand au reste de la troupe politique, tout bord confondu, les français attendent que vous reveniez à la race des vrais politiques, ceux qui avaient du savoir et du talent, qui en avaient fait un art et qui ne se contentaient pas de compter les lignes favorables dans les chroniques journalistiques du néant !!!!

 

 

Illustration Le Colonel 2.0 : Ça déchire sa race
karibook.fr

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.