À un an de la présidentielle, Macron brûle-t-il ses vaisseaux ?

Le comportement du Président est incompréhensible. À moins de se dire qu’il sait déjà que, de gré ou de force, il ne fera pas un second mandat. Il tient, dès lors, à achever une « œuvre », qui est plutôt une œuvre de destruction, qui figurait au programme. Le programme de qui ? De lui ou d’autres, de ceux qui, en France ou à l’étranger, ont permis son élection de 2017 et dont l’abaissement de la France est un objectif en soi ? L’ENA et le corps préfectoral sont plus que des symboles, ils sont la figure actuelle de ce qui a fait la force de la France, son État, avec ses bons et ses mauvais côtés. Avec le Rwanda, c’est l’honneur et la fierté de notre pays qui sont en jeu. Dans les deux cas, c’est la France. Pour Macron, brûler ses vaisseaux, c’est s’en prendre à elle.

4 réflexions au sujet de “À un an de la présidentielle, Macron brûle-t-il ses vaisseaux ?”

  1. DYSTOPIE? 2022 à un mois des élections présidentielles, nous en sommes à notre 5ème confinement. Le labo qui fabrique le vaccin Fizzer recommande une quatrième dose pour tout le monde, mais les accidents de vaccination s’emballent: certaines personnes sont très malades car chez eux, par accident, l’ARNm injecté n’arrête pas de fabriquer la protéine de spike comme un cancer qui avance inexorablement. Presque mille médecins sont incarcérés pour prescriptions hors AMM réitérées. Nous avons plus de deux cent suicides par jour: les faillites des petites PME. Les hopitaux psychiatrique sont surchargés à 200%. IL y a des attaques sporadiques de pauvres, tellement pauvres qu’ils n’ont plus rien à perdre à voler avec violence, de toute façon les prisons sont pleines. La police se fait attaquer régulièrement et n’ose plus imposer le port du masque. Les politiciens importants, dont le gouvernement, utilisent des mercenaires pour se protéger car la police et l’armée est suspectée de connivence avec la population. Le président, Monsieur 160 000 morts, s’enfuit en Argentine avec sa femme dans l’avion présidentiel. Le président du sénat donne les pleins pouvoirs à l’armée pour remettre de l’ordre et garantir la sincérité de l’élection future..

  2. Observons bien ce qui se passe aux Etats-Unis. D’ici peu, tout pourrait éclater au grand jour, créant une onde de choc mondiale. Macron éclairé par ses services de renseignements, pourrait bien avoir de bonnes raisons d’être inquiet. En d’autres termes, les mondialistes sont allés trop loin et trop vite.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :