Adieu les sans-culottes, bonjour les sans « couilles »….

Signé : Gustave de Quercy

le 13 mai 2017

Armée Média


Cité dans le texte : « Pas de « couille », pas d’embrouille » .


© Logo by Pierre Duriot


 

Réflexion personnelle, d’une âme militaire.

Petit, comme tout autre enfant, je rêvais de l’uniforme et des valeurs fortes inspirées par le port de la tenue militaire : Honneur, sens de la Patrie, Courage, Dévouement, etc …

Ces principes fondateurs de nos armées,  ont été défendus ardemment par tous types de  militaires qui ont traversé les époques, à l’occasion de leurs multiples batailles. Ils étaient français ou d’autres origines.  Ils ont défendu avec fierté notre pays, la France. Ils ont fait l’Histoire de France!

C’est ainsi, qu’un grand nombre de nos aïeux, ou de nos frères d’armes d’aujourd’hui, ont sacrifié et sacrifient toujours leurs vies aux champs d’honneur.

Un engagement aussi fort n’aurait jamais pu être initié sans l’appui de leurs familles, qui l’ont bien trop souvent payé par des cicatrices qui ne se refermeront jamais, reposant parfois sur un ou des deuils successifs.

C’est grâce aux manuscrits et aux livres notamment, que ces actes de bravoure ont pu rester dans la mémoire collective des hommes.  Le siècle des LUMIERES a permis une démocratisation de ces valeurs fortes au sein de la société civile, au travers des nouveaux moyens de communication qu’ils soient radiophoniques, cinématographiques, télévisuels ou d’autres natures. Les avancées de la technologie au cours de ces dernières décennies ont été et continuent à être une véritable révolution dans ce domaine.

Aujourd’hui encore, la commémoration de certaines dates anniversaires permettent à tout citoyen de France ou d’ailleurs, de rendre honneur à nos frères d’armes disparus.

Le vingtième siècle, marqué par les deux grandes guerres mondiales a laissé des traces indélébiles dans nos mémoires, quant à la barbarie des hommes. L’évolution des conflits actuels dans le monde et la progression des attentats terroristes démontrent à l’évidence, le rôle prépondérant de nos armées pour préserver la liberté, la sécurité de nos concitoyens et de la Nation.

L’évolution de nos missions nous amène à intervenir dans le monde entier pour porter assistance à tous les peuples de notre planète, notamment en matière humanitaire.

Ces hommes de valeur, considérés parfois comme des héros par le peuple de France, ont pris une part active dans mes rêves d’enfant partagés par bien d’autres. C’est ainsi, qu’externe au monde militaire, j’ai épousé l’armée car je croyais en ces valeurs.

Sans pour autant vouloir porter préjudice à la mémoire de nos anciens, l’expérience acquise a permis de confirmer le sens de ces valeurs militaires durant une première partie de ma carrière, qui restera à jamais gravé dans ma mémoire.

J’ai cependant le regret de constater, que l’évolution actuelle de notre société favorise l’individualisme, de plus en plus prégnant au détriment du bien vivre ensemble. Ce délitement met en péril les équilibres d’une société en déliquescence et fragilise les valeurs républicaines qui ne sont plus respectées même par ceux qui en sont les garants.


Lire la suite sur http://www.armee-media.com

 


 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

2 thoughts to “Adieu les sans-culottes, bonjour les sans « couilles »….”

  1. Bonjour cher monsieur,
    voilà un sujet sur lequel il est possible d’être d’accord.
    L’individualisme.
    Sauf que mon analyse est différente.
    L’évolution de la société, le chemin de cette évolution nous le devons tous ,militaires ou pas;au fait de défendre un système qui au est sein de la nation, au sein de la France.
    Qu’on le veuille ou nom , un militaire , un gendarme, défend aussi l’individualisme quand il porte les armes sur le territoire ou ailleurs.
    La France a toujours su combattre ce qu’elle ne souhaite pas comme valeur, comme idéologie,car l’individualisme est une idéologie du système.
    Si aujourd’hui l’individualisme ne règne pas encore totalement , mais fait parti des moeurs,c’est que quelque part ce système le souhaite, l’encourage.
    L’individualisme c’est une idéologie qui a servi ce système durant la guerre froide,c’est une valeur qui a été propagée , qui est une composante d’un endoctrinement que l’on a opposé dans les esprits contre une idéologie contraire derrière le rideau de fer et dans le monde.
    C’est cela la réalité, et c’est limpide pour moi .
    Cette idéologie maintenant se retourne contre nous même.
    Nous payons jusqu’à la prochaine prise de conscience collective; si l’on respecte une forme de démocratie ,cette erreur phénoménale d’avoir imposé à une partie du monde notre point de vue.Le monde n’était il pas plus libre quand plusieurs courants de pensée et de points de vue coexistaient , même il fallait un mur pour délimiter les limites de chacun .
    Cela est mon opinion, et elle se confirme chaque jour qui passe.

  2. Moi Président, je remettrais à l’ordre du jour dans les écoles les cours de civisme, l’apprentissage obligatoire de la Marseillaise y compris en épreuve du BAC, une formation militaire garçon et fille de 3 à 6 mois minimum en fin d’études. Je demanderai aux français de pavoiser leurs maisons le jour du 14 juillet et à chaque grande date de notre histoire (du devoir de mémoire) : 8 mai, 6 juin, 11 novembre. + apprentissage obligatoire de la langue française pour les étrangers désirant vivre en France et y travailler régulièrement. Suppression de tous les avantages materiels et humains aux ex Présidents de la République (appartements de fonction, personnels et gens de maisons, gardes du corps, chauffeur etc) Aucun cumul de mandat avec revenus identique pour chaque Parlementaire ou Sénateur. retraite calculée sur la durée de cotisations payées mensuellement à l’Urssaf et à la S.S comme n’importe quel salarié du privé. Casier judiciaire vierge et rendu publique. Expulsion du monde politique en cas de faute grave. Age minimum et maximum pour rentrer en politique avec CV et expériences professionnelles validées et probantes afin de moraliser le monde politique qui nous dirige et vote les lois. Election à la proportionnelle et à un tour.

Les commentaires sont clos.