« ADP. Baisse de salaire ou licenciement ! » L’édito de Charles SANNAT

Conséquence, cela va socialement être assez saignant et sanglant dans de nombreuses entreprises.

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Vous savez, nous n’avons encore rien, vu. Depuis le début de l’année je parle et je développe une thématique centrale qui va être celle de la rigueur, de l’austérité et de la fin du « quoi qu’il en coûte ».

Pourquoi ?

Parce que finalement quand on y pense bien, les choses, dans la vie sont souvent simples, ou plus précisément on peut les simplifier.

Nous pouvons donc résumer notre situation de la manière suivante.

A/ Soit la crise sanitaire dure peu longtemps.

B/ Soit la crise sanitaire dure très longtemps.

Alors

1/ Si A alors nous pouvons financer un quoi qu’il en coûte sur une durée courte.

2/ Si B, alors nous n’avons pas les moyens de multiples confinements où tout le monde est indemnisé quoi qu’il en coûte.

Donc…

  • Si 1 alors nous pouvons accroître l’endettement sans pour autant risquer la faillite.
  • Si 2 alors nous ne pouvons pas accroître l’endettement sans risquer la faillite.

https://insolentiae.com/adp-baisse-de-salaire-ou-licenciement-ledito-de-charles-sannat/

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :