Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?

Par Natacha Polony – Publié le 14/01/2021 à 14:27

Je n’ose dire que même les draps s’en souviennent car en lisant entre les lignes, tout s’éclaire en effet. //RO

Même les moquettes moelleuses des palais de la République peinent à étouffer les piétinements agités de ce petit monde qui, tout à coup, s’affole parce qu’un de ses plus éminents représentants vient d’être précipité de la roche Tarpéienne. Olivier Duhamel a démissionné de toutes ses fonctions, et, soudainement, les médias s’aperçoivent qu’il en exerçait d’innombrables. Un tel cumul ne dérangeait pourtant personne jusqu’à présent. Pas plus que les « amitiés » qui se lient depuis des décennies dans des sphères où toute pensée divergente vaut procès en illégitimité. La dénonciation des réseaux de pouvoir et de l’endogamie entre haute administration, dirigeants politiques, patrons du CAC 40 et milieux d’affaires se voyait même taxée de complotisme, nouvelle dénomination de la « dérive fasciste ».

https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/affaire-duhamel-des-reseaux-de-pouvoir-vraiment

1 réflexion au sujet de « Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ? »

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :