Affaire Legay : le procureur a dédouané les policiers pour ne pas contredire Macron, selon Le Monde

  • Par Michaël Bloch – Le 24 juillet 2019 – Le JDD

Je vous laisse apprécier : « Contacté par le journal, le ministère de la Justice a expliqué qu’il ne souhaitait pas engager de « poursuites disciplinaires ».

© Pierre Duriot

Le procureur de la République de Nice Jean-Michel Prêtre a indiqué à sa hiérarchie qu’il avait dédouané les policiers en cause dans l’affaire Legay pour ne pas « embarrasser » Emmanuel Macron, affirme le journal Le Monde.

L’explication ne manquera pas de faire parler. Selon Le Monde, le procureur de la République de Nice Jean-Michel Prêtre a indiqué qu’il n’avait pas voulu mettre en cause les forces de l’ordre après la charge policière ayant blessé la militante Geneviève Legay le 23 mars pour ne pas mettre en porte-à-faux Emmanuel Macron. « Parmi les différentes explications données par le magistrat dans le cadre de son audition demandée par le directeur des services judiciaires en avril, M. Prêtre a affirmé qu’il n’avait pas voulu mettre le chef de l’Etat dans l’embarras ‘avec des divergences trop importantes’ entre les versions. Et ce, de sa propre initiative », affirme le quotidien.

Contacté par le journal, le ministère de la Justice a expliqué qu’il ne souhaitait pas engager de « poursuites disciplinaires ». « L’action des procureurs de la République est particulièrement complexe, d’autant plus dans ce contexte », a noté Youssef Badr, porte-parole de la chancellerie.

https://www.lejdd.fr/Societe/affaire-legay-le-procureur-a-dedouane-les-policiers-pour-ne-pas-contredire-macron-selon-le-monde-3911267

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.