Affaire Zemmour : le scandale devait éclater

Par Romain Cro le 20 décembre 2014

L’Amateur Politique

 

Unknown

 

« Je précise que cet article n’est que le point de vue d’un amateur qui estime avoir le droit d’exprimer sa propre vision de l’actualité, comme il la perçoit. » ROMAIN

Le journaliste et polémiste Éric Zemmour traverse une véritable médias. Depuis plusieurs jours, le démon a gravi les échelons, il est devenu le diable personnifié, heureusement, la classe médiatico-politique veille au grain, l’infâme va se voir châtié, le lynchage est en cours.

La république française défend la liberté d’expression, du moins la liberté de dire ce qui va dans le sens de sa doctrine. Pour ceux qui osent aller à son encontre, ils s’exposent à une mise au ban de la société. Si une personnalité médiatique s’attire trop la sympathie d’une grande partie de la population, pour des prises de positions en contradiction avec le discours officiel, alors on se doit de la faire taire.

Monsieur Zemmour, défenseur de ce que certains appellent la « France d’avant », est connu pour ses prises de positions souvent associées à une frange dure de la droite traditionnelle, voire de ce que les journalistes nomment aujourd’hui l’extrême droite. Il se réclame régulièrement du gaullisme.

En plus d’être journaliste, notre bon diable est écrivain, et c’est là tout le drame. Son dernier livre s’est vendu comme des petits pains, le goujat y a ouvertement remis en cause tout un pan de la doctrine officielle, chose dramatique pour les adeptes de la bonne façon de penser.

Le sujet le plus crispant pour un bon nombre de journalistes et de politiques, est celui de l’immigration massive. Pour l’auteur, ne pas enrayer l’arrivée en grand nombre d’étrangers issus d’une culture et d’une religion différentes de celle de la France, c’est mettre en péril la stabilité de la nation, chose impensable pour les passionnés du vivre ensemble et du multiculturalisme.

Pour une partie des Français, en revanche, le discours zemmourien et certaines de ses prises de positions, semblent bel et bien aller dans le même sens que les leurs. À une époque ou la religion catholique, base de la culture française, est clairement vilipendée, l’afflux massif d’immigrés de culture et de religion étrangère, représentent une vraie menace, non pas par haine de l’autre, mais par logique de préservation.

Lire la suite sur https://amateurpolitique.wordpress.com

Illustration LCA. Photo : mesdebats.com

 

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :