Après la condamnation de Sarkozy, l’inévitable duel Macron – Le Pen

Il sera néanmoins extrêmement difficile pour Marine Le Pen de faire oublier sa désastreuse prestation en 2017 face à Emmanuel Macron. Et à ce stade, c’est compter sans les autres candidats non encore déclarés mais déjà dans les blocs de départ. //RO

Edouard Husson revient pour nous sur la très lourde condamnation de Nicolas Sarkozy par le tribunal correctionnel de Paris. Avec une peine de prison ferme pour corruption, l’ancien Président est « condamné » à faire appel pour empêcher l’exécution de la sentence. Mais cette décision très politique compromet ses chances d’être candidat en 2022, comme les poursuites contre François Fillon avait empêché sa candidature de passer le cap du premier tour. Décidément, ce gouvernement des juges tient à un duel Macron – Le Pen.

3 réflexions au sujet de “Après la condamnation de Sarkozy, l’inévitable duel Macron – Le Pen”

  1. Je suis persuadée qu’il n’y aura pas de « duel » Macron/le Pen car il n’y aura pas d’élection le « psychopathe » est installé comme président à la manière « Nicolae Ceaușescu  » en Roumanie en 1989 ! à moins que le Peuple Français ne se réveille enfin ! il va trouver tous les moyens pour continuer de détruire la France complétement !

  2. On peut rappeler que pour avoir renseigné Thierry Solère sur une affaire le concernant, l’ancien Garde des Sceaux socialiste Jean-Jacques Urvoas a été condamné en 2019 à… un mois de prison avec sursis.
    Ce que personne n’a oublié: sa négation du référendum de 2005; je crois qu’il ne faut pas chercher ailleurs le peu de participation électorale depuis cette date.

  3. On a beau critiquer Macron, il mène bien sa barque. Après Fillon, Sarko.
    Sarko ne fut pas ma tasse de thé car tout de même tout n’a pas été blanc..blanc et de surcroit il a tout de même quelques responsabilités sur la situation migratoire de la France. Je n’évoque même pas le nettoyeur haute pression et les Casse toi p’tit con.
    Mais je m’insurge contre l’ignominie de la justice que l’on prétend indépendante.
    Cela étant j’ose encore croire que Marine va avoir le temps de prendre quelques cours qui lui seront bénéfiques; car si elle agit comme face au Dard malin et bien « rangeons nos billes ».
    Et puisque, à priori, nous sommes entre soldats (du moins c’est ce que je crois) Est-ce que les Martinez, Piquemal, de Villiers, Soubelet, Albaladejo, etc… vont se décider à unir leurs « points de vue ».

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :