Attentat de Bayonne : empêcher la guerre civile

Natache Polony – Le 30 octobre 2019 – Marianne

« L’outrance des réactions, sur les réseaux sociaux, traduit d’ailleurs cet inquiétant climat de guerre civile que chacun ressent confusément. » //NP

Ça a fini par arriver. Et les réactions à l’attentat de la mosquée de Bayonne nous montrent l’état catastrophique d’une France vivant depuis des années dans des tensions et des drames sans que ses gouvernants soient le moins du monde capables de contenir les forces centrifuges qui travaillent à son délitement.

Marianne se bat depuis ses débuts pour qu’il soit possible de nommer les faits sans être aussitôt accusé de « faire le jeu » de qui que ce soit. Aussi faut-il l’écrire avec clarté : ce qu’il s’est passé à Bayonne est un attentat motivé par une haine envers les musulmans. Pour la première fois sur notre sol, des musulmans sont blessés par balle parce que musulmans.

https://www.marianne.net/debattons/editos/attentat-de-bayonne-empecher-la-guerre-civile

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

3 thoughts to “Attentat de Bayonne : empêcher la guerre civile”

  1. Ca devait arriver un jour ou l’autre… Toutefois ce vieux type a fait « l’AMALGAME » et il n’est donc pas vraiment responsable !!!
    En attendant, à la TV les news des commentateurs et ceux de la presse écrite ont le pied sur le frein. On sent bien que tous ont peur de TROP parler…
    Belle France où vas-tu ?

Les commentaires sont clos.