Bienvenue dans les poubelles de la République

Par Yves de Kerdrel

Dimanche 18 février 2018

Valeurs Actuelles

 

 

J’apprécie tout particulièrement cet éditorial d’Yves de Kerdrel. 

« Tant que notre pays n’aura pas réglé ce vieux débat,

il sera condamné à vivre dans une désespérante société de défiance.« 

 

© Tosque Jean-Louis

 

L’éditorial. Il n’y a pas pire proverbe que celui qui assure qu’“il n’y a pas de fumée sans feu”. C’est ce qui permet à la rumeur d’enfler et à la calomnie de circuler.

Dans l’Espoir, l’un de ses plus beaux romans, André Malraux fait dire à l’un de ses héros : « On ne fait pas de la politique avec de la morale. On n’en fait pas davantage sans. » Que penserait aujourd’hui l’ancien ministre du général de Gaulle des déballages désormais hebdomadaires qui scandent l’actualité politique au point que les radios, les télévisions d’information en continu ou les sites Internet ne parlent plus que de cela ? Il y a quelques semaines, une affaire impliquant le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, était rendue publique après le dépôt d’une plainte pour viol de la part d’une ex-call-girl. Ce qui a conduit le parquet à ouvrir une enquête préliminaire. Il y a quelques jours, c’est Nicolas Hulot qui était rattrapé par son passé après la révélation d’un dépôt de plainte pour viol le visant, il y a dix ans, émanant d’une petite-fille de François Mitterrand. Plainte classée sans suite. Et demain, de quoi nous parlera-t-on ? Quelles poubelles de la République ira-t-on vider ? Quelles rumeurs laissera-t-on enfler sur tel homme ou telle femme politique à cause de son patrimoine, de sa vie privée ou de sa famille ? Peut-être les faits dont la presse parle sont avérés et dans ce cas, soit la justice est passée, soit elle doit passer. Mais à quoi bon ressasser de vieilles histoires glauques ? sinon pour laisser croire que toute la classe politique est pourrie.

Lire la suite sur https://www.valeursactuelles.com

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Bienvenue dans les poubelles de la République”

  1. C’est sûr que vider les poubelles de la République pour tout évènement susceptible d’enflammer la population avide de sensationnel est plus facile que de relater en profondeur tous les problèmes qui rongent la population, l’économie, la justice et tous les autres secteurs de la vie quotidienne. Il faut aussi dire que les réseaux sociaux sont friands de cela et quand on voit les réflexions débiles suscitées par certains titres, il ne faut pas s’étonner de l’ampleur des trainées de poudre qui tout à coup n’ont plus rien à voir avec l’origine. Le plus accablant, pour moi, c’est de voir certaines chaînes de TV, tourner en boucle, avec des débats qui frisent la cour de récréation, sur des sujets de vie personnelle qui n’ont pas leur place dans les médias, car relevant du strict privé familial, même si les personnages sont des vedettes du show-bizz, comme l’affaire du testament Halliday.

  2. Tout à fait d’accord avec cette analyse; mais en ce qui concerne Darmanin, j’ai du mal à accepter qu’un ministre de la » ripoublique » ait pu fréquenter des clubs échangistes; c’est lui-même qui l’a dit lors d’un interview radio. Il faudrait revoir les délais de prescription; un crime prescrit au bout de vingt ans, cela me parait léger. On ferait bien de s’inspirer des Américains!

Les commentaires sont clos.