Brigitte Macron : Comparaison n’est pas raison

Régis Ollivier, le 29 mai 2017

Le Colonel


 

Photo : Chipie ©Régis Ollivier


 

Je reviens un instant sur l’un des sujets de prédilections d’une certaine catégorie de Françaises et de Français qui dénigrent et insultent à qui mieux mieux Brigitte Macron, épouse du président Macron et partant première Dame de France. Ainsi en ont les urnes décidé, même si celles-ci étaient, aux dires des uns et des autres, insuffisamment remplies.

Jadis on fantasmait sur l’âge du capitaine, aujourd’hui, nouvelle époque nouveau fantasme, c’est sur l’âge de Brigitte que se portent les délires les plus fous de cette frange de la population française. Mais pas que… son visage, son corps, ses tenues, j’en passe et des pires. L’âge, la beauté, la douceur de la peau… tout ceci n’est qu’éphémère. Comme la vie.


Prenons un exemple et faisons une comparaison qui, comme je le précise ne sera pas raison.

Il y a 3 années de cela, j’ai acheté un chiot Carlin sur un coup de coeur, et même plus, sur un coup de foudre, une chienne moche de chez moche, toute ridée, au sale caractère et, qui plus est, pète, rote, ronfle, pue parfois de la gueule et n’en fait qu’à sa tête. Cette chienne Carlin à aujourd’hui un peu plus de 3 ans et j’en ai 65. Et pourtant, on s’aime comme ce n’est pas possible. C’est ma compagne de tous les jours. C’est aussi parfois mon bébé.


Alors, bien sûr, nous faisons chambre à part. Mais, comme avec les humains, ça n’empêche les câlins. Et tous les soirs, avant de gagner ma chambre, je me mets au ras du sol, au niveau de son panier, pour lui faire un gros mamour et lui dire des mots tendres. Idem le matin. Et ça dure depuis plus de 3 ans. Malgré notre différence d’âge, nous nous aimons.


Parfois, elle me fiche la honte en public. Elle gueule après tout et n’importe quoi. Après tout le monde aussi. Mais ainsi va la vie. Oui, nous nous aimons.


Et puis avec le temps, elle est devenue un peu grise de poil. Mais elle reste, pour moi, toujours la plus belle. Et plus personne n’ose me dire qu’elle est moche, ridée, vieille, jeune, puante, qu’elle tortille du cul en marchant.


Alors, j’aimerais à ce stade que tous ces gens méchants, aigris, frustrés cessent d’insulter et de s’en prendre à notre première Dame de France.


Car moche ou pas, ce n’est pas l’extérieur qui compte. C’est ce qu’il y a à l’intérieur. Et comme ma Chipie, ‘c’est son petit nom), tout est à l’intérieur. C’est pour ça que ça ne se voit pas.


Alors, comparaison n’est pas raison, c’est vrai. Et je m’excuse auprès de notre première Dame de France d’avoir osé celle-ci.


 

© Régis Ollivier Tous droits réservés

 


Photo : Chipie ©Régis Ollivier

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

10 thoughts to “Brigitte Macron : Comparaison n’est pas raison”

  1. Moi aussi, je suis marié, et avec la dernière Dame de France !
    Elle pète, rote et a le poil gris…
    Mais elle reste, pour moi, toujours la plus belle. Et plus personne n’ose me dire qu’elle est moche, ridée, vieille, puante, qu’elle tortille du cul en marchant… car elle le sait !
    Moi aussi. C’est pour cela que nous faisons chambre à part, le masochisme ayant ses limites.

  2. S’en prendre à Brigitte Macron. Diantre ! Pourtant, ce ne sont que des commérages de people pour une people, puisqu’ILS ont fait appel à une manager de peoples.

    PS: Cela aurait pu être pire. Qu’aurait – on dit si la différence d’age ou le sexe des protagonistes avaient été inversé ? Un interview de paris match pour une Brigitte de 18ans mariée à Emmanuel Macron 39ans ? Ou une interview dans libé pour Bernard, le prof à la retraite d’EmmanuelLE Macron quand elle avait 15ans ?

  3. Il existe un manque de respect de la femme, de la personne. Brigitte Macron c’est une personne et je pense que PERSONNE aimerait être critiqué comme certains le fasse.
    Il existe un manque de respect general qui commence a me gaver particulierement a me gaver en France..oui en France..

  4. Voilà, il fallait le dire, mais les crétins ne sont pas des Carlins, pas sûr qu’ils retiennent la leçon.

  5. Vraiment désolé, mais en France, il n’y a jamais eu de « première dame de France » , et fasse le Ciel qu’il en soit ainsi pour de nombreuses générations !
    Jamais les urnes, particulièrement depuis 1958, n’ont eu pour vocation de désigner une soi-disant première dame de France ! Pendant que nous y sommes, pourquoi pas une « première famille de France » … et l’onction en la cathédrale de saint-Denis !

    Cette fâcheuse habitude de tout « pomper » sur nos amis Américains et la « reprise » par les bobos et autres journaleux est insupportable.

  6. il est vrai que comparaison n.est pas raison mais j.espere que madame macron ne fait pas tt ce que vous fait votre chipie ? amicalement

Les commentaires sont clos.