Burkini : bien – Short : pas bien… par Pierre Duriot

Le 26 juin 2019 – Le Colonel 3.0

© Pierre Duriot

Je me marre… sous prétexte que des femmes s’étaient baignées en burkini, un homme ordinaire a voulu se baigner en short, logique, si on s’habille comme on veut au mépris des règles. Oui, mais là, ce n’est pas pareil et l’incident a éclaté.

Les maîtres-nageurs qui n’avaient pas trop bougé avec les musulmanes ont tenté d’arrêter le contrevenant par la force, raconte le canard local, ce qui a déclenché une bousculade. L’acte de “désobéissance civile” des militantes était selon elles “sans aucune conviction religieuse” (soi-disant) et pour défendre la “liberté de toutes les femmes”, estimant par ailleurs n’enfreindre aucune règle d’hygiène ou de sécurité. Quand c’est un type en short, ce n’est pas de la désobéissance civile, c’est aussi sans conviction religieuse, ça ne défend pas la liberté des hommes de s’habiller comme ils veulent et ça enfreint les règles d’hygiène, alors que le short est plus petit que le burkini. Alors on se jette sur lui et on ne lui donne pas la parole à la télévision pour expliquer son combat. Ce qui permet à tout le monde de comprendre deux choses, que certains, toujours les mêmes, peuvent enfreindre les règles dans une relative impunité, pour emmerder tout le monde et que la règle s’applique en fonction de votre origine.

http://www.pierre-duriot.com

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “Burkini : bien – Short : pas bien… par Pierre Duriot”

  1. I object votre honneur !!!.
    La règle ne s’applique pas en fonction de votre origine… Mais de votre RELIGION

Les commentaires sont clos.