Communiqué du président national de l’Union Nationale des Parachutistes (UNP), le général (2S) Cambournac

Lieutenant-colonel (er) Régis Ollivier, le 08 février 2016

Le Colonel 2.0

A l’instar des plus hautes autorités du ministère de la Défense, -qui ne dit mot consent-,  l’Union Nationale des Parachutistes (UNP), par la voix de son président national, le général (2S) Thierry Cambournac, se désolidarise des événements ayant conduit à l’arrestation du général (2S) Christian Piquemal, ou, à tout le moins, déclare que l’UNP n’est pas partie prenante à ces événements. //RO

 

 

Chers présidents, chers adhérents

En ma qualité de président de l’UNP, il ne m’appartient pas de me prononcer au fond sur les évènements de ce week-end.

En revanche, il est de ma responsabilité de veiller à ce que l’Union Nationale des Parachutistes respecte strictement ses statuts et son objet social et ne s’engage que sur les sujets qui en relèvent.
Devant les nombreux mails internes à l’Union qui se rapportent à ce sujet, je réitère avec vigueur que l’UNP n’est pas et ne sera pas partie prenante à ces évènements et qu’aucun de ses membres ne peut se prévaloir de son appartenance à l’UNP dans ces circonstances.

J’ajoute que sur ce point j’ai recueilli l’avis du général Cann et du général Chazarain qui l’un et l’autre ont approuvé ma ligne directrice et m’ont encouragé à faire preuve dans cette question de la plus grande fermeté.

Thierry CAMBOURNAC
général d’armée (2s)
président de l’UNP

 

 

Source : http://union-nat-parachutistes.org

Pour plus d’actualités, vous pouvez me suivre sur Facebook Le Colonel Actualités

 

 

 

 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

13 thoughts to “Communiqué du président national de l’Union Nationale des Parachutistes (UNP), le général (2S) Cambournac”

  1. liberté egalité fraternité…voilà votre devise…et bien mes amis français c’est mal parti..l’europe est au bord du gouffre certain généraux de Norvège Suisse tire le signal d’alarme sur une prochaine guerre dont l’une des cause vient de l’imigration…
    Général Picquemal vous êtent trainer dans la boue par des frères d’armes a la solde d’un gouvernement sans couilles qui n’a pas vu ou voulu savoir que l’immigration allait detruire la France..(.et ce n’est qu’un début..) je vous dit j’aurais été fier et heureux de servir sous vos ordres et de donner ma vie a la France !!! (ex legionnaire matricule 156699)

  2. @moktar

    je viens de lire rapidement votre texte , j’y répondrait plus longuement dans l’après midi car je dois partir en consultation au Val-de Grace dans quelques minutes ( le val de grace avant qu’il ne ferme cette année. je ne me suis jamais dérobé et je ne me déroberais jamais .

    j’ai une petite idée qui me trotte dans la tête depuis quelque jours , pour venir en soutien au general Piquemal , et en toute légal:ité ,

    sans mettre en cause l’armée .

    Les pusch s militaires il n’y a plus que l’armée mexicaine, et certaines armées africaines qui en font et on voit le résultat
    Il y en a qui réfléchissent il y en a d’autres qui ont un muscle et deux cerveaux

    on verra si vous en êtes et combien sont prêts à en être

    a tout a l’heure

  3. Monsieur Guiraud; nous n’allons pas engager une joute mais je ne’accepte et ne reconnais aucun de vos propos. L’Honneur cher monsieur vous ne me l’apprendrez sûrement pas et ce ne sont pas les décorations que vous citez qui risquent de m’impressionner. Effectivement Honneur et Fidélité; Honneur à la parole donnée; Fidélité à ses engagements. Nous ne jouons pas dans la même cour où pour lcertains le sens de l’Honneur c’est la gamelle.
    N’évoquez pas non plus Elie de St-Marc bien que ce que vous indiquez soit partiellement exact, sauf le fait de votre supposition qu’il n’aurait pas soutenu le Général Piquemal.
    Même si le contexte de l’époque semble différent, celui d’aujourd’hui est beaucoup plus dramatique. Réfléchissez et vous en comprendrez le sens. Je vais vous aider.
    Hier c’était l’engagement de maintenir une présence Française. Aujourd’hui c’est sauver le drapeau tricolore sur le sol National.
    J’en termine avec cet échange. Dommage que vous n’ayez cotoyer le 2ème REI, c’est une lacune.

  4. je pense que Moktar à raison,nous avons connu de 1960 à 1962, une bande de lâches, préférent la gamelle et des médailles en fer blan,c privilégiant la carrière à l’ honneur, je regrette de devoir constater que les généraux en retraite sont devenus de la guimauve. Allons, Général Piquemal ( avec qui j’ai combattu la présence de militaires de l’ALN à Paris), vous êtes l’honneur de l’armée et autres aurait dit Napoléon ne sont que des demi-soldes.

  5. @MoKtar

    la Légion , je connais pour avoir souvent  » travaillé  » avec le 2° REP, le REC , et la 13°DBLE

    Que ce soit dans le nord du tchad : opération Tacaud ,

    en Centre Afrique , à Djibouti ,, au LIBAN à SARAJEVO et dans d’autres endroits ..

    C’est vrai le 2° REI connaît pas !!!! que voulez vous ce n’etaient pas des paras

    vos leçons de courage et de morale je n’ai qu’en faire ayant eu ma part

    medaille miltaire

    croix de la valeur militaire

    diverses autres citations

    invalide à plus de 85% pour blessures en service commandé

    Quand A Monsieur le commandant elie Denoix de Saint Marc , lui je l’ai connu personnellement pour plusieurs raisons .

    La première étant qu’il a été déporté en tant que résistant dans le même camp de Buchenwald où sont partis en fumée les parents de ma mère

    Les deux freres de ma mère en étant revenus ( mais décédes depuis ) c’est par eux que la première fois j’ai connu le Commandant lors d’un de ses rares passages en France à l’epoque .et nous avons bien discuté ensemble

    Connaissant Elie Denoix de Saint Marc, je doutes fort que même s’il aurait pu avoir ( tout comme moi de la sympathie pour le général PIQUEMAL,,) il aurait mis en péril des associations qui oeuvrent pour le bien être des armées et ce pour une affaire privée. qui n’a rien à voir avec l’armée .
    Là il ne s’agit pas de combat , mais d’affaires politiques

    alors s’il vous plait apprenez ce que veut dire honneur que porte si bien votre drapeau ;
    HONNEUR et FIDELITE

    Monsieur le commandant elie Denoix de saint Marc avait une tout autre conception de l’honneur et de la parole donnée .

    Faut-il que je vous rappelle ses mots lors de sa condamnation ???

    Lorsqu’il a dit NON c’etait pour une autre cause , une cause ou l’HONNEUR de la parole donnée était en cause .

    et non celle dont nous parlons aujourd’hui .

    il ne faut pas se tromper . sachez ce que veux dire courage et honneur

    bien à vous

  6. Je suis epoused’un general qui ne peut s’exprimer j’ai honte des generaux qui ont ose’ignorer le geste heroique du Gal Piquemal ..honte a vous messieurs bien au chaud dans votre maison de retraite..j’appelle toutes les femmes de soldats de sous officiers d’officiers et d’officiers superieurs a se revolter et a montrer notre patriotisme..

  7. A l’attention de notre excellent camarade GUIRAUD qui est en désaccord total avec mon analyse. Mais avant d’y porter commentaire sachez monsieur Guiraud que je suis un ancien du 2ème REI qui était affecté(à l’époque; vous n’étiez peut-être pas né) au Sahara.
    Nous y voilà: c’est lâché:….
    L’Armée et les retraités militaires auraient trop à perdre!!Fermez le ban.
    Et vous osez parler d’honneur. Voyez ce que le Commandant Elie de St-Marc évoquait: » Un homme doit garder la capacité de résister, de s’opposer, de dire Non. Ensuite il n’a pas à s’excuser. Trop d’hommes agissent selon la direction du vent. Leurs actes disjoints, morcelés n’ont plus aucun sens ».
    Cet homme là, monsieur, connaissait parfaitement le sens de l’honneur; ce soldat fut un héros avec un passé que nos généraux sont très très loin d’avoir.
    C’est cela cher monsieur l’Honneur.
    L’Honneur c’est pouvoir se regarder dans une glace; l’Honneur c’est être capable de soutenir un camarade de combat. Alors de grâce ne nous abreuvez pas de vos connaissances sur les règles d’Honneur des paras; laissez les vrais Paras s’exprimer. Nous connaissons ce code de l’honneur aussi bien si ce n’est mieux que vous et l’avons pratiqué en d’autres circonstances bien plus graves sans faillir.
    Un Président de l’UNP normal devrait faire preuve de plus de sérieux dans sa connaissance des évènements du jour pour ne pas se ridiculiser en ouvrant trop tôt son ventral.
    Malheureusement aujourd’hui, en 2ème section, il y a beaucoup plus de généraux tels que cités que de PIQUEMAL.
    Un constat s’impose: Hier il y avait des soldats; aujourd’hui il ne reste que des militaires…………………saisissez la nuance.

  8. Non DIOGENE et MOKTAR

    Sur ce sujet , je ne puis vous suivre et suis en désaccord total.

    Ces deux généraux, responsables d’associations , par responsabilités dues à leurs charges ne peuvent ,et surtout doivent se dissocier d’un engagement privé pris par le général PIQUEMAL .

    Qui n’avait d’ailleurs pas fait mention de ses ‘origines  » militaires lors de la manif .

    Ce ne sont que les médias qui ont  » bavés » comme d’habitude .

    On ne peut et on ne doit mêler ces deux associations à ce fait divers .

    Le gouvernement serai trop content de ce cadeau.

    l’armée et les retraités militaires auraient trop à perdre .

    dissolutions de ces deux associations ,

    On aurait droit à : théorie du complot coup d’état militaire, militaires factieux . etc etc

    Les associations doivent rester dans la totale légalité, pour le bien de tous .

    Mais à titre personnel , à chacun de prendre ses responsabilités

    code de l’honneur du parachutiste de l’UNP

    3 – entraide , solidarité, fraternité , je pratiquerai

    4 – sens de l’honneur, dignité, esprit para, je cultiverai

    6 – droiture , loyauté, honnêteté, franchise, toujours j’appliquerai

  9. Bravo à tous ces généraux qui se désolidarisent du seul vrai soldat Français capable de prendre une décision face à la menace grandissante que subit notre pays.
    La France, tout comme l’Occident d’ailleurs, est en danger de mort. Nul ne l’ignore; faudra t’il attendre que nous ayons perdu nos valeurs, notre culture pour que les seuls garants de ces dernières réagissent.
    J’ai honte pour eux. Mais il est vrai que nous ne sommes plus dans le contexte de 1962 où la très grande majorité de notre armée avait préféré la révolte au déshonneur.

Les commentaires sont clos.