Coronavirus : « On a tellement de cas suspects qu’on ne peut plus dépister tout le monde »

Quentin Delannoy, urgentiste à l’hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris, explique que, désormais, certains patients sont renvoyés chez eux sans être testés malgré des symptômes faisant penser au coronavirus.

Vous voulez dire que tous les patients ne sont pas dépistés ?

En effet ! Les tests sont réalisés uniquement dans les services de maladies infectieuses où ils sont hospitalisés. Depuis un ou deux jours, il y a tellement de cas suspects qu’on ne peut pas dépister tout le monde.

http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-on-a-tellement-de-cas-suspects-qu-on-ne-peut-plus-depister-tout-le-monde-29-02-2020-8269836.php

1 réflexion au sujet de « Coronavirus : « On a tellement de cas suspects qu’on ne peut plus dépister tout le monde » »

  1. Et il y a TELLEMENT de cas suspects qu’on ne trouve pas de masques dans nos pharmacies !!! Mais suis-je « conne » tous les masques sont fabriqués en CHINE …

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :