Covid-19, la longue marche des mensonges chinois

Par Cyril de Beketch et Virginie Jacoberger-Lavoué – Le 31/03/2020 – Valeurs Actuelles

Mensonge sur le commencement de la pandémie en 2019 et gros « bobard » sur le nombre de décès. Retour sur la propagande de Pékin qui s’est propagée en même temps que le coronavirus, avec la complaisance de l’OMS. En dissimulant pendant plusieurs semaines la réalité, la Chine a une forte responsabilité dans la dramatique crise sanitaire mondiale.

La Chine a caché le commencent de l’épidémie dans la ville de Wuhan en décembre 2019. Elle n’a pas dit toute la vérité sur le nombre de décès par Covid-19, comme l’attestent les récentes images des restitutions des urnes funéraires aux familles de cette mégapole de 11 millions d’habitants… le bilan des morts serait ainsi effroyable et pourrait grimper à 40 000 contre 3304 décès selon les statistiques officielles. Ce ne sont pas les seuls mensonges du régime chinois qui a orchestré depuis le début de l’épidémie en Chine, une propagande d’Etat (mensonge sur la contamination, la dangerosité du virus…) pour laquelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait preuve de complaisance.

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/monde/covid-19-la-longue-marche-des-mensonges-chinois-117664

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.