Culpabilité post-coloniale : on marche sur la tête !

Après que la France a restitué les restes de 24 combattants algériens tués au début de la colonisation française au XIXe siècle, le président …

Culpabilité post-coloniale : on marche sur la tête !

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

One thought to “Culpabilité post-coloniale : on marche sur la tête !”

  1. Je suis coupable

    Je suis coupable en tant que soldat colonisateur d avoir dans les annees 1990 alors que je me trouvais en mission sur le sol africain

    Je suis coupable d avoir melange mon sang impur d homme blanc et catholique, au sang pur d un blesse africain de couleur sombre (noire) et musulman, afin de lui porter secours et de lui sauver la peau par transfusion aussi importante que rapide

    Pardon , pardon

    Je suis coupable d avoir au fil des routes partage mes boites de rations et l eau de ma gourde avec des enfants creuvant litteralement de faim

    Je suis coupable d avoir menace de mon revolver, un mari aimant, qui refusait que son epouse , grievement blessee soit soignee par un medecin blanc colonisateur et qui de plus aurait du lui administrer des injections medicamenteuses au travers des vetements.

    Je suis coupable, je suis coupable

    d avoir aide a creuser des puits qui ont ete abandonnes des notre depart

    Pardon pardon , pardon , je ne recommencerai plus

Les commentaires sont clos.