De notre responsabilité face au chaos civilisationnel

Par  le 2 avr, 2013 @ 16:16

Un coup de gueule de Sabine Faivre*

De notre responsabilité face au chaos civilisationnel

On entend ici ou là des responsables politiques, associatifs tirer à boulet rouge sur le gouvernement, accusé de tous les maux, dénonçant l’incurie de la politique actuelle, sa dérive morale, et relayant même des appels à l’insurrection.

Cette attitude est grave et irresponsable.

Non seulement ces personnalités ne mesurent pas l’impact de leurs propos, mais en plus ils ne réalisent pas leur responsabilité dans l’état de la France aujourd’hui.

Où étaient-ils, ces illustres chevaliers blancs, lorsqu’il fallait soutenir ceux qui luttaient pour contenir les dérives lors de la révision des lois de bioéthique, je veux parler des députés UMP, et de tous ceux qui ont bataillé dans l’hémicycle pour empêcher le vote de lois iniques, portant atteinte à la dignité humaine ?

Où étaient-ils, ces hérauts de la morale, lorsqu’il était question de soutenir un candidat qui se présentait devant les Français avec un tel engagement au service des valeurs (cf. l’entretien dans Le Figaro Magazine du 10 février 2012), une telle Espérance pour l’avenir ?

Ils n’étaient pas là. Ils étaient dans leur tour d’ivoire, à gloser sur l’eugénisme d’État, à annoncer la fin de l’humanité.En faisant cela, à force de jouer les Cassandre quand il y avait matière à espérer, ces gens-là ont fait advenir la catastrophe.

Car la catastrophe est là, et bien là.

Maintenant, ces mêmes personnalités revêtent leur armure de pourfendeur du mariage gay, criant haro aux idéologues et à la culture de mort, alors que ce sont eux qui ont contribué, par leur inintelligence politique, à leur donner les clés du pouvoir. De cela, ils devront rendre compte devant les générations futures.

Maintenant, faute de projet politique, les voilà à réclamer ce vers quoi les conduit naturellement leur posture catastrophiste : l’insurrection. Beau programme ! Bel exemple pour l’avenir !

Espérons que des forces constructives parviendront à porter le mouvement citoyen né de la Manif pour Tous, le plus haut possible, et par une voie noble. Pour le bien de l’homme et de l’humanité.

*Sabine Faivre est enseignante et psychologue.

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.