De Trappes à Marseille, l’école sous l’emprise islamique

Le professeur de philosophie Didier Lemaire à Trappes dit avoir subi des menaces de la part de musulmans après la décapitation de Samuel Paty. Il a même bénéficié de moyens policiers pour assurer sa sécurité. Avant lui, d’autres avaient déjà alerté sur le risque que faisait planer l’islam dans le milieu scolaire. Il y avait eu dès 2004 le rapport Obin, en 2017 le livre de Jean-François Chemain, Tarek – Une chance pour la France ?, mais aussi le livre de Bernard Ravet : Principal de collège ou imam de la République, sur lequel nous allons revenir pour Polémia.

Par Maxime Jacob, diplômé de science politique, Gilet jaune et coauteur avec Fiorina Lignier du livre Tir à vue  Le professeur de philosophie Didier …

De Trappes à Marseille, l’école sous l’emprise islamique

1 réflexion au sujet de « De Trappes à Marseille, l’école sous l’emprise islamique »

  1. Comment se fait-il que nos gouvernants ont lâché aussi rapidement et violemment les forces de l’ordre contre les G.J historiques, dès fin 2018, et décident de dissoudre Génération Identitaire (comme ils l’ont fait auparavant à l’encontre de groupes nationalistes) alors qu’aucune violence n’a été constatée de la part de ces mouvements ?
    La violence et les dégradations viennent des No-Border, des « zadistes » et autres anti-fas, étrangement intouchables, qui franchissent les frontières sans problème !
    Pourquoi les « décideurs » laissent s’installer depuis des années des zones de non-droit aux mains de dealers dans ce pays ?
    A qui profite le crime ?
    Zemmour fera t-il appel à Meyer Habib pour traiter le problème à l’israélienne, enverra-t-il les policiers au casse-pipe, ou sollicitera-t-il des milices étrangères ?
    Qui ne cesse de nous culpabiliser depuis des décennies à propos du racisme, qui exige des lois liberticides pour ne protéger qu’une certaine catégorie de la population…
    Supprimons tous les organismes « communautaires » qui ne défendent que leur intérêt , et certainement pas celui de la France, et les brûlots s’éteindront d’eux-mêmes !
    Ne tombons pas dans le piège d’une guerre civile raciale exportée depuis le Proche-Orient dont le peuple français ferait encore les frais !

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :