Défilé du 14 juillet, le défilé des sacrifiés.

 

Par Romain Cro le 14 juillet 2014

L’Amateur Politique

 

L’admiration des français pour leurs militaires est inconditionnelle, le soldat est respecté par une très grande partie de la population française, et voir nos soldats défiler est, pour beaucoup, un instant magique.

Je n’ai pas regardé le défilé cette année, non pas que je ne respecte pas les militaires, bien au contraire, mais parce que regarder une armée morte défiler, n’est pas pour moi, un spectacle intéressant.

Je le répète une fois de plus, l’armée est dans une situation catastrophique, plongée volontairement dans les abîmes de la déchéance, par des gouvernements qui se succèdent depuis 20 ans, tous aux ordres de l’entité européenne et de la mondialisation.

Pour ceux qui ne l’ont pas compris, l’armée française n’a aucun avenir dans les projets de nos élites, sa mise à mort est programmée, et elle sera bientôt remplacée par une mixture à l’européenne.

La nation française doit être avalée par l’entité européenne, son armée doit disparaître en premier, et hormis quelques esprits lucides, personne ne semble prendre la mesure de la catastrophe à venir.

Les militaires sont de moins en moins soutenus par les politiques, la gauche, actuellement au pouvoir, poursuit le démantèlement de notre outil de défense, mis en route par la droite avant elle.

Nous assistons aux conséquences de la mondialisation, la fin des états nations, la fin des armées nationales, la création d’un seul et même état européen qui aura sa propre armée.

Comment un pays, souhaitant sortir de l’Union Européenne et de la mondialisation, pourra-t-il le faire sans armée pour peser dans la balance ?

Qu’est ce qui s’opposera à l’UE, elle qui agit déjà comme une dictature, lorsque ses élites plongeront le peuple de France dans le précipice de la fin des libertés ? Chose qui commence à l’heure actuelle.

L’armée d’aujourd’hui est censée être au service de la nation et du peuple, elle est censée les protéger, or, le devoir de l’armée a été détourné, sous les ordres de politiques corrompus, elle sert en priorité les intérêts de grandes multinationales.

Je souhaite qu’un jour, des chefs militaires osent mettre un coup de frein aux dérives des politiques. Je respecte beaucoup les soldats qui, au risque de leur vie, ont pris la décision de se mettre au service de la nation.

Voilà pourquoi, pour moi, il était impensable de regarder des soldats respectables, obligés de suivre les ordres, de saluer un gouvernement et un président ne souhaitant qu’une chose, les voir disparaître …

Je précise que cet article n’est que le point de vue d’un amateur qui estime avoir le droit d’exprimer sa propre vision de l’actualité, comme il la perçoit.

ROMAIN

Source

Illustration LCA : photo midilibre.fr

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “Défilé du 14 juillet, le défilé des sacrifiés.”

  1. Pendant que le pépère pédalophile descendait les Champs Elysées, j’ai constaté que le bon peuple était exilé loin, très loin derrière des véhicules de toute sorte ou des embryons de compagnies.
    C’est bien la 1° fois que je vois ça!
    Ce qui n’empêchait pas d’entendre les huées et les sifflets.

  2. «  »elle sert en priorité les intérêts de grandes multinationales. » »

    Elle sert les intérêts de nos multinationales stratégiques, l’énergie par exemple. Comment ferait la France et son peuple si elle ne recevait pas son uranium, par exemple, du fait des attaques incessantes de bandes de pillards?

    « Nous assistons aux conséquences de la mondialisation, la fin des états nations, la fin des armées nationales, la création d’un seul et même état européen qui aura sa propre armée. »

    On en est loin….L’union n’a même pas d’armée commune, alors l’armée unique…..

Les commentaires sont clos.