Dictature des minorités ou simplement dictature. Cessez d’emmerder les Français !

Par Roland Pietrini, le 12 juin 2016

ATHENA – DEFENSE


Entre dictature des masses et dictature des minorités une voie s’impose, celle de la liberté de vivre et d’entreprendre. Cessez d’emmerder les Français ! //RP


 

 

Le langage des minorités me rappelle parfois celui du stalinisme, ni voyez aucune allusion aux évènements sociaux que nous vivons.

Au doux temps de la norme et du plan, la dictature, celle des masses et du prolétariat représentés par un parti unique maintenait sous une chape de plomb ceux qui justement étaient considérés comme des minorités asociales. D’ailleurs, on les enfermait dans des asiles psychiatriques afin de les traiter, car, ne pas adhérer aux idées du parti, était considéré comme une maladie mentale qu’il convenait de soigner.

Or, aléas de l’histoire, nous vivons justement l’inverse. Les masses laborieuses étant devenues minoritaires, certains syndicats qui ne représentent qu’eux-mêmes, se considèrent dans ce pays d’exception qu’est la France, comme les gardiens d’un ordre disparu, celui de la dictature d’un prolétariat idéalisé. Ils sont arc-boutés sur les avantages acquis donc immuables d’un monde qu’ils ont contribué indirectement à faire disparaitre par leur immobilisme et leur refus d’adaptation au progrès considéré sans nuance comme une régression.

Cela justifie donc toute action de blocage, les vieux syndicalistes possèdent encore au fond de leur cœur le rêve pionnier de la jeunesse ? « Dès l’âge de 9 ans, le jeune était presque automatiquement enrôlé dans l’organisation jusqu’à ses 14 ans, seuls les cancres, les voyous et les enfants des « ennemis du peuple » (c’est-à-dire ceux des opposants politiques) en étaient exclus ».

Leur langage a le mérite d’être simple à défaut d’être simpliste. Ma vérité est la seule et si tu n’es pas d’accord c’est donc que tu es, soit l’ennemi du peuple donc ton propre ennemi, soit un nervi des patrons, soit un patron, soit un malade mental.

Ce langage sans nuance, péremptoire, que nous entendons ici ou là par des cégétistes, mais pas seulement, rejoints par des opportunistes parfois hystériques, renforce le sentiment diffus d’une mainmise sur la société par une minorité agissante qui se considère comme une majorité en s’appuyant sur des sondages biaisés ou, comme les pionniers d’un mouvement social dont la justification relève d’une manipulation perverse de la pensée – puisque t’es trop con pour comprendre le mouvement, on le mène pour toi, alors subis et tais-toi – Nous sommes minoritaires en nombre mais nous traduisons la pensée majoritaire, nous sommes donc légitimes.

Ainsi, une poignée agissante de syndicalistes peut bloquer l’entrée d’une usine et dix excités lycéens trotskistes interdire à des centaines d’élèves passifs et moutons d’entrer dans un établissement censé enseigner l’ouverture d’esprit et la tolérance. Le droit de grève en France est devenu le droit d’emmerder la majorité des non-grévistes sous prétexte que cette minorité agissante fait grève à la place de ceux qui ne peuvent pas, l’autisme ne peut être le leur, l’autiste c’est l’autre.


Lire la suite sur http://www.athena-vostok.com

 


 

 

 

2 réflexions au sujet de “Dictature des minorités ou simplement dictature. Cessez d’emmerder les Français !”

  1. la CGT est responsable de la disparition de milliers d’emplois, de la fermeture de nombreuses entreprises et des mouvements de grèves que la France connaît depuis 20 ans. la CGT c’est la haine du patronat, l’ anti modernité, la protection des acquis sociaux par tous les moyens et l’incapacité volontaire de se remettre en question par rapport à l’évolution de la société à cause de la mondialisation.

  2. Diagnostique certes,mais quel remède?Dictature des moutons mais ce n’est pas dans leurs gènes;de toutes façons les lycéens trotskistes seront dans quelques années chef de parti,voire premier ministre s’engraissant dans le système capitaliste…quand au syndicaliste virulents ceux sont ceux qui auraient bien voulu être mais qui n’ont pas pu et donc emmerdent ceux qui ont voulu et pu..(j’en ai connu même dans l’armée …).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :