Donald Trump, la paix, la Chine, Israël et le Proche Orient.

Par Romain Cro, le 25 janvier 2017

Le Colonel


 

Romain Cro nous livre ici son opinion personnelle que je livre à mon tour à vos commentaires. //RO


Donald Trump semble vouloir amorcer une ère de paix à travers la planète, c’est du moins ce qui semble ressortir de ses discours et de certaines de ses prises de positions.

Sa volonté de normaliser les relations avec la Russie est déjà un pas de géant en avant effectué, vers une baisse des tensions entre les deux puissances, un acte qui va directement à l’encontre des positions de son prédécesseur, l’ex-président Obama, qui lui, semblait avoir, avec Mme Clinton, le souhait de déclencher la guerre contre le pays des Tsars.

Mais Trump, dans toute sa splendeur « bouriniste », commet tout de même des erreurs dans ses discours, car vouloir la paix, c’est aussi savoir mette des gants lorsqu’il s’agit de se frotter à des sujets qui touchent la sensibilité des autres nations.

Sa position vis à vis de la politique de la Chine unique, mise en avant sans y mettre les formes, et en démontrant dés son élection, qu’il remettrait certainement en cause la politique américaine envers Taïwan, politique qui en 1979 fit rompre toutes relations diplomatiques avec l’île, est une erreur de sa part. Il semble que sur ce sujet, comme sur celui des relations sino-américaines, il veuille aller trop vite, sans prendre en compte les répercutions possibles.

La diplomatie est un « sport » d’endurance, on ne peut arriver dans le jeu qui est en cours et vouloir montrer ses muscles à tout le monde, sans au préalable avoir entamé la moindre négociation.

Une autre de ses erreurs, et certainement la plus choquante, aux yeux du plus grand nombre, est celle qu’il commet au sujet d’Israël. Alors qu’à l’ONU, le vote d’une résolution réclamant la fin de la colonisation israélienne sur les territoires palestiniens occupés, a été approuvé grâce à l’abstention américaine (acte de courage de l’administration Obama ou surtout volonté de placer le nouveau président dans une position délicate), Donald Trump s’est clairement exprimé pour la poursuite des colonisations.

N’oublions pas que la paix au Proche-Orient ne tient qu’à un détail qui a toute son importance, des accords de paix entre deux Etats (palestinien et israélien) mais avant tout, la reconnaissance d’un Etat palestinien à la fois par la communauté internationale dans son ensemble, et surtout par Israël.

Or l’Etat hébreux ne semble pas vouloir en arriver là. La poursuite de la colonisation est clairement un acte délibéré à l’encontre de la paix, et une volonté d’étendre les futures frontières d’Israël afin d’empêcher tout projet viable pour un Etat palestinien fiable.

Il est donc illogique, alors qu’enfin les États-Unis avait (pour des raisons qui leur sont propres) permis de faire avancer ce dossier, avec diplomatie, via l’ONU, et de faire reconnaître officiellement un point des plus importants, le fait que les colonies sont un frein à la paix dans cette région du monde, de se positionner en tant que président américain, en faveur de la poursuite de la colonisation.

Trump à ses raisons, il est proche de par son gendre, des milieux pro-israéliens, mais si réellement il veut apporter la paix, du moins entamer un vrai processus pour le Proche Orient, il devra alors faire marche arrière au sujet des colonisations, car sans cela, son administration ne fera pas mieux que la précédente, voir même pire.

Il lui faudra aussi faire marche arrière au sujet du déménagement de l’ambassade américaine vers Jérusalem, un véritable affront fait au peuple palestinien, et à la communauté internationale, Jérusalem n’est pas reconnu comme capitale officielle d’Israël, vouloir y installer l’ambassade de la nation la plus puissante du monde, c’est faire comprendre au monde entier que la nouvelle administration Trump, se dirige vers le mépris de tout ce qui est fait pour mettre fin à un problème qui perdure depuis bien trop longtemps.

Si Donald Trump persiste dans cette voie, c’est que le projet du « Grand Moyen-Orient » des néoconservateurs américains, tiendra bel et bien toute sa place dans la politique étrangère américaine durant les quatre années à venir.

Comme je l’ai dit précédemment, j’attends de voir quels seront les actes de Trump avant d’émettre des critiques. Le nouveau président américain doit comprendre que la politique et la diplomatie ne se gèrent pas comme le business qui a fait de lui un milliardaire. On ne peut pas remettre en cause ce qui a pris des années à être mis en place, sans en subir, ou en faire subir les conséquences.


Illustration Le Colonel. Photo : DR in Le Monde Juif.info

 


 

6 réflexions au sujet de “Donald Trump, la paix, la Chine, Israël et le Proche Orient.”

  1. Dov KRAV@

    Comme je disais dans mon premier texte
    « pour Israel il est normal et nécessaire de mentir  »
    ce que vous faites avec énorme facilité.
    Ou avez vous vu l’armée israelienne la  » plus morale du monde » ??
    lorsque l’on met à terre des enfants de 11 ans et que l’in leur brise les bras à coup de pierre (à l’époque il n’existait pas photoshop et des négatifs peuvent l’attester ) .
    lorsque de gus de la brigade Goldani entrent dans un cimetière musulman et se font prendre en photo devant des cadavres dans des attitudes scabreuses ( c’est vraiment moral ??? )
    lorsu’un snipper se vente sur youtubes d’avoir fait des cartons sur des enfants lors de la dernière intervention sur gaza : faut-il applaudir des deux mains ???

    Enfants boucliers humains ??? lorsque des soldats de l’armée la plus puissante du monde , place des enfants sur le capot de leur voiture pour entrer dans un village . Drôle de protection de l’enfance .

    arrêtez avec vos MILLIERS de ROQUETTES , ne soyez pas à quelques milliers de près .Dans votre délire vous devriez dire des MILLIONS ET DES MILLIONS DE MISSILLES et pourquoi pas la BOMBE ATOMIQUE .
    Ne seriez vous pas un adepte de l’unité de désinformation 8200 ???

    pour le reste un salopard de nazi voulait établir le 3° reich comme vous dite
    d’autres veulent construire un 3° Temple .
    et comme je vous l’ai annoncé je connais très bien ISRAEL pour l’avoir  » visité  » de fond en comble et à chaque fois j’ai été de plus en plus triste de la voir s’enfoncer dans une sorte de fascisme .
    A Jérusalem des quartiers ou à l’époque ( 1981 ) il se trouvait encore des résidants chrétiens en 2013 plus un seul .
    Pour finir définitivement notre discussion . L’ ADN de membres de ma famille doit encore se trouver dans les fumées de BUCHENWALD pour fait de résistance et avoir fait passer en Espagne de malheureuses familles juives pourchassées par la Gestapo et des traitres collabos français .
    je termine là tous mes écrits avec vous
    un « fanatique » est dur à convaincre , à vous de me prouver le contraire !!

  2. à fou de Dieu.
    Bien, je vois que nous n’en sommes plus à Israël = état nazi. Progrès notable.
    Les enfants ? Si vous faites allusions aux guerres de Gaza, vous devez savoir qu’Israël a fait plus que toutes les autres armées du monde pour épargner les populations civiles. Si vous voulez des références de militaires reconnaissant ce fait, je vous les donnerai volontiers (Colonel Kemp entre autres).
    Mais les civils ne peuvent rien quand ils sont pris comme boucliers humains.
    Quant au  » sud « , je crois que vous faites allusion au Liban. Je ne sais si vous étiez casque bleu, mais je dois dire que la Finul n’a pas fait son travail. Je sais que les casques bleus n’ont pas le droit de se défendre, mais Israël a respecté la résolution 1701 alors que le Hezb a farci le sud Liban de dizaines de milliers de roquettes dans les maisons civiles et autres hôpitaux, écoles et mosquées (comme à Gaza, du reste).
    Dans ces conditions, je ne suis pas étonné du mauvais accueil israélien aux soldats français, même si je ne l’approuve pas.

  3. Dov KRAVI @

    Oh je connais bien Israel depuis longtemps , depuis 1981 . Pays magnifique , Jérusalem dont je suis tombe amoureux . Sachez que je ne sers la soupe à personne .
    J’ai vu de très belles chose aussi bien a Tel AVIV à Eliat , et ailleurs .
    j’en ai vu de moins jolies dans le Golan , a Hébron à Jérricho , de la part de certaines personnes parmi lesquelles se trouvaient des français et cela ce ne m’a pas plu ( surtout lorsqu’ils , comme à NAQUOURA ils se mettaient à insulter les soldats et le drapeau Français lors des cérémonies et du défilé du 11 novembre a proximité du camp de l’ONU
    Et j’ai très bien connu un certain  » ALEX  » à la frontière et même un de ses  » hommes  » me doit une fière chandelle pour l’avoir aidé lorsqu’il se trouvait au Liban et lui avoir  » ouvert  » la route vers le sud et si cela était à refaire , je le referai .
    Mais il y a des choses sur lesquelles je ne puis me taire , surtout lorsqu’il s’agit d’enfants
    Et depuis je suis souvent retourné à Jérusalem et à chaque fois j’y trouve malheureusement un gachis pour tout le monde , alors que cela pourrai être magnifique si toutes , absolument toutes les personnes se donnaient la main par dessus le mur

  4. à Fou de D.ieu
    Je ne parle pas des fous de dieu, qui existent aussi (hélas) en Israël, mais du peuple israélien qui, dan son immense majorité, a depuis longtemps renoncé à ce projet de grand Israël. C’est comme si , parlant des Français, vous pensiez que quelques illuminés forment la majorité. Sachez, si vous pouvez l’admettre, que la grande majorité des Israéliens sont des laïcs, des athées et et des traditionalistes pour qui la démocratie israélienne est une valeur sûre.
    En assimilant Israël avec l’Allemagne du 3e Reich, on voit clairement à quelle propagandistes vous servez la soupe.
    Si vous connaissiez la réalité de ce pays, vous éviteriez de proférer de telles ignominies.
    Il est vrai qu’avec la permanente désinformation de la presse mainstream française, vous n’avez aucun accès à la réalité de l’état hébreu. Ce n’est en aucune façon une excuse pour nous comparer avec le régime du fasciste taré que vous évoquez.

  5. Don KRAVI @

    N’est ce pas SHAMIR qui disait :

     » pour Israël , il est normal et nécessaire de mentir  » ?????

    Il est aussi dommage que certains  » fous de D.ieu  » se servent de la Bible tel un catalogue d’agence immobilière .en cherchant des annonces immobilières .

    C’est vrai que WOODY ALLEN disait :  » Je ne crois pas en D.ieu , mais nous sommes les peuple Elu.

    Dans les années 30 , il me semble qu’un fasciste taré désirait faire un  » Grand Reich  » en annexant les territoires des sudètes à l’EST

    aujourd’hui l’histoire se répète ; Des illuminés veulent faire un  » Grand Israel en annexant des territoires à l’Est : la Cisjordanie .
    Et D.ieur dans tout cela existe -t-il vraiment .
    Je n’ai jamais vu une photo , un selfie ou autres image

    C’est vrai quand on a un ministre de l’éducation tel que celui qui est aux commandes aujourd’hui on peut se poser des questions sur la sincérité de certaines paroles

  6. En quelques paragraphes, Monsieur Cro nous assène l’ensemble du catéchisme  » palestinien  » auquel l’administration Obama et l’Union européenne ont jugé utile d’adhérer en dépit des faits historiques, géographiques et géopolitiques.
    Il n’y a pas de colonies, mais des territoires disputés.
    Le peuple israélien veut la paix, comme en attestent les nombreuses propositions israéliennes, toutes refusées par les Arabes. Refus itératifs, car ces derniers ne veulent pas la paix, mais tout le territoire d’Israël (déjà largement amputé) afin de le rendre judenrein.
    Il serait risible, si ce n’était tragique, de considérer que tous les problèmes du Moyen-Orient sont issus du conflit israélo-arabe.
    Le peuple hébreu, libre, autonome et souverain dans son état-nation (à l’instar de tous les autres peuples véritables, et non inventés pour les besoins de la cause), ne se laissera pas dicter par autrui les conditions de son existence, pas plus que le droit de décider du lieu de sa capitale, et ne se suicidera jamais en adoptant comme frontières une ligne de cessez-le-feu indéfendable.
    Certains peuvent regrette qu’Israël ait gagné la guerre, mais il faudra bien qu’ils s’y habituent.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :