Don’t be a scud, be a patriot…

posté par DF1 le 18 novembre 2013
posté par DF1 le 18 novembre 2013

Il parait que les Français sont racistes…….Bon.

Avec ce qu’on paye par contribuable pour accueillir, loger, soigner, éduquer, habiller, nourrir les étrangers, même ceux sans papiers, j’avais plutôt tendance à penser que nous étions très accueillants et qu’en plus ça nous faisait plaisir vu que ça fait 40 ans que ça dure et qu’on ne s’en plaint pas.

Et bien non, Taubira est arrivée, sans se presser, la grande Taubira, la belle Taubira nous a regardé droit dans les yeux et on nous a dit que nous étions racistes.

Et tout ça pourquoi ? parce qu’une petite fille a secoué une banane et l’a comparée à une guenon. N’importe qui aurait ignoré les comparaisons mal venues et stupides d’une petite fille et n’en aurait pas fait un scandale d’état.

LE FUMIGENE DE MINUTE

Mais pas Taubira. C’est mal connaitre cette bande d’incompétents qui nous gouvernent, toujours à la recherche d’un fumigène pour cacher la faillite du pays,  le chômage, les impôts inutiles et les promesses pas tenues.

Taubira comparée à une guenon dans la une (abjecte) et tombée pile poil de Minute ? On saute dessus, c’est du pain béni pour occuper l’espace et combler le vide d’une société moribonde, ennuyeuse à mourir dont on assiste aux derniers soubresauts sans qu’il y ait besoin de faire quelque chose, le gouvernement et le mouvement naturel de la chute le font très bien tout seuls.

Donc Taubira, pour relancer le buzz, s’étonne qu’aucune « grande et belle voix » ne s’élève pour prendre sa défense et lutter contre le racisme (nauséabond). Alors de grandes et belles voix, plusieurs jours après, se sont élevées spontanément, celles des people habituels: Jeanne Moreau, jamais à la traine quand il faut donner dans le larmoyant, et BHL toujours en avant-poste quand il s’agit de faire sa com.

Ils sont « tous des singes français » ont-ils déclarés et BHL d’organiser une réunion dans une salle de cinéma, car pour une salle plus grande il n’est pas sûr de réunir assez de « singes » pour la remplir, peut-être… Et tous ces gens, qui se posent en penseurs auto déclarés du monde, veulent nous donner des leçons d’humanisme, eux qui se vautrent sans pudeur et au grand jour dans un luxe indécent.

Madame Taubira, il faut bien que quelqu’un vous le dise:  Ce n’est pas le racisme que nous approuvons, c’est vous que nous n’aimons pas: On ne vous défendra pas parce que vous êtes une personne foncièrement antipathique, autoritaire et imbue d’elle-même jusqu’au ridicule. Nous n’avons pas oublié votre déclaration au New York Times : »Je ne supporte pas d’avoir un patron. Ma conscience est mon patron. Et ma conscience dicte des règles qui sont extrêmement, je dirais, grandes – elles sont rudes mais belles ».

Et bien si, votre patron c’est le peuple français et il vient de vous le faire savoir.

SCUDS

Ces gens sont tellement prévisibles qu’ils en deviennent mortels. Ils mettent en place une société mortifère et leur dernière arme de destruction massive est l’antiracisme. Aprés ça, il n’y a plus rien, ils le savent, usent, en abusent, et créent les situations des conditions d’utilisation de leurs derniers scuds.

Le scud de la guerre civile : Une partie des Français lancés contre l’autre partie, l’adversaire, l’ennemi,  le nationaliste, le non socialiste. Hollande l’a dit « Qu’est-ce que le patriotisme ? C’est toujours l’amour des siens pour reprendre la formule de Romain GARY, qui n’a rien à voir avec le nationalisme qui est la haine des autres. ». Avec ça, l’ennemi est désigné, c’est ton père, ton frère, ton voisin….Ton frère, qui ne pense pas comme toi, ton frère qui te hait. Beau message subliminal.

Le scud du mensonge qui fait passer le rejet de Taubira l’antipathique pour du racisme, de la part de gens qui pensent détenir le monopole des principes supérieurs basés sur la tolérance, et qui en réalité ne supportent aucune contradiction et installent une dictature de la pensée basée sur les bons sentiments dégoulinants, à la manière des dames patronnesses de l’ère industrielle qui ne tricotaient que des pulls marrons car les couleurs gaies n’étaient pas pour les pauvres. Aujourd’hui, le bon sentiment est encore et toujours une affaire de classe, non plus sociale, mais idéologique, celle qui s’achète à bon compte une bonne conscience.

Et le dernier scud ? Qui le lancera ?

 (1) Don’t be a scud, be a patriot…Ne soyez pas un scud, soyez un patriote ( slogan hérité de la guerre du golfe, jeu de mots entre le missile scud de Saddam Hussein d’origine russe et le système antimissile américain Patriot)

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

http://secretdefiance.com/dont-be-a-scud-be-a-patriot/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :