Drame des migrants : « Comment manipuler l’opinion en démocratie »

Par Régis Ollivier, le 03 septembre 2015

Le Colonel 2.0

 

 

Le Colonel 2.0 ne pouvait pas rester sans voix face à l’instrumentalisation nauséabonde de la part des médias européens d’une photo d’un jeune enfant de 3 ans dont le corps sans vie a été rendu par la mer sur une plage de Turquie. Un enfant syrien… 

Peu m’importe d’ailleurs que cet enfant soit syrien, musulman ou chrétien. La mort d’un enfant, et la mort tout court reste toujours un drame. Mais bordel, il faut se réveiller, ou plutôt ne pas se laisser endormir et surtout manipuler par cette propagande orchestrée par les médias à la solde des pouvoirs en place en Europe, dans le but exclusif de nous culpabiliser face à cette immigration sauvage qui est rejetée par la majorité des citoyens. Qu’ils soient de France ou d’ailleurs. « Vous n’en voulez pas, vous les aurez quand même ». Et l’autre Merkel qui pousse à la roue, tout comme Obama. La souveraineté nationale n’a plus d’existence légale. Bruxelles dirige et régente l’Europe. 

En ce qui me concerne, je ne suis coupable de rien. Sachez-le!

La mort de cet enfant est la conséquence de cette surenchère migratoire totalement insensée et débile. Les seuls responsables sont les parents qui se sont lancés dans cette aventure. Toute aventure comporte une part de risques que les « aventuriers » doivent assumer. Il s’agit d’un fait divers tragique, voire d’un effet collatéral de ce phénomème migratoire inédit. 

Et que dire des Chrétiens d’Orient, hommes, femmes et enfants massacrés quotidiennement. Étrangement, ces photos ne trouvent pas le même écho dans la presse française et internationale. Il en est de même pour les enfants qui périssent sous les bombes d’une véritable guerre au Yémen (voir photo) et dont personne, personne ne parle. 

Alors, comme il faut que les Européens en général et le peuple de France acceptent contre leur gré mais avec la bénédiction de leurs dirigeants toute la misère du monde, on met le paquet, on sort le grand jeu. Et on instrumentalise à outrance. Ad nauseam. 

Celles et ceux qui, aujourd’hui, lancent leurs cris de pucelles outragées seront les mêmes dans quelques jours, dans quelques semaines, qui hurleront à la mort quand le pays sera à nouveau victime d’un attentat terroriste et que nous compterons nos morts et nos blessés.

La France est, depuis 2012, un vieux rafiot qui prend l’eau de toute part. Oublié le paquebot France! En route pour le radeau de la méduse. Tout ceci est pitoyable. 

Je suis ulcéré de voir mon pays se transformer en bidonville à ciel ouvert. 

Le Colonel vous salue bien

 

Illustration Google Images : images sauvages crimes Saoud contre les enfants au Yémen

9 réflexions au sujet de “Drame des migrants : « Comment manipuler l’opinion en démocratie »”

  1. La vrai question c’est qui manipule qui personne ne devrais avoir besoin de quelqu’un pour ce faire son opinion que ce soit de vous ou de ce que vous appelez média or dans tout les textes et articles que l’on retrouve personne n’est objectif… Votre texte est aussi subjectif que ce que les autres peuvent dire vous avez juste un avis différent.
    Cessez donc vos simagrée sur « oh la la on est manipuler !! » quand on est manipulé on ne s’en rend pas compte hein !…
    Qui sommes nous pour juger où ses gens doivent vivre ? S’ils sont plus motivé que certain pour le travail je ne vois pas le soucis. Dire que cette enfant est décédé car il voulait venir en Europe mais qu’il ne l’ai pas car certain européen n’en veulent est faux. Si les Européen, qu’ils en veuillent ou non avait fait le necessaire ce ne serait jamais arrivé. Tel est mon avis, mais ce n’est que mon avis, sans doute pas très subjectif, mais personne ne peut l’être sur certain sujet et je suis bien désolé de vous l’apprendre.

  2. trouvée sur Google images mais c’est en persan (Iran) https://www.google.com/search?tbs=sbi:AMhZZis_1lUwCLEYPioP9ZU49ij9x8Zo7xI1pw4HZXW-QRAYr6b67KxWI6Sb8D_1rbGl93JQFvBjeX3Cl4UyJrJcfW44DOY3waT_1ocLsNM8bk5XlgNiJAXmWPzEhpLLUa9LPT8V5pk7hbphEuBFtpR2PdZqh5tIjdgXfB3IPtUxzFHZe8TQQNv655apszAw5rnFjSU6Jn5vuRyBxA1Km3K10JXkKHF7tweReyKnoeWFdQT8eo0uYYr2V_1BQIcLwXwOO_1Ow1KQ9vbjhPKsrdD4-6bOb6jzTYK5_13H0DSZ67CO_1tcwyPNZlkjLR_1zi7I1OOeCXmzOVaRRjH4yHJqOJFY9ysMhvoLAKZ0tX6myVRAYg8b3BJU-nRmHZu0-T7HKMrYKdNDKDNV1zm9KZXG6N-jC9NVKFDuDRxxFTI09aWCAejqccM3jPdQTdxLQyBIy0_1DhNQJKzxjUyQmaMjwMqOIHwjk1CwT6XvrwAcFtUu2R69YmvZyuNB2DGrEwVVb5grjQMCSsD_1yuNsnOA25u9ZrkF3Th2mrEeo3C-JiDMeGMQHN0GiRljACmyI8wrG5O86T4PSGvDJkDjVHdtz1U2NoHB5Bs_1dIFMKQFZtmr-QVBsXmyn8i4VI6ErYfwI8lbENuOnwvtfPm10hxJKcq23rQfkeNp5vrtNQKQf_1BQixSkpoeAHzp8nQ-TSzBHWsMbsM89DiJrZkZP8WDWI5APYjRCT75RFWiIe4jdhZ-A4PopEcC6UQb72UyIU2Kgdy866CfQC9ZBhtM1b-I26M8svBKss5PKMvaDxgFbztKSOTwbU6l2NvoZ104gJc6AY9petSDbcMIdMsXAuHKS0nT2XnYp1kT1hPqbz90NNctkFG_1W3tG55YEetis-_1VrbIwSNdY1a2qH-ttnSEeFk4NFsxIYtUn13tCUZX2Pq2QsEkMCNb2exLwAK1Kxl-EhoO7HWPGlC0WbYhZzcRKpJ4ibxn1Y4khZr4nx8VTyW5W-vIWpkSTY_1FBRo2zbmqntCPU4vzOwEjtm_1qtNZG6uFKy7SrRvyq-X25skHYtLIR3wHNaR7JxAz0SlM96xEzw5MFQ2w82_1BY2QODhxtSIIinx-PNjsQn8tVaxedcyUugiMU-5nwUDwUYPT-d_1bBQEU971fhlhyBHb4FJBD6koD6kXfIh2XvLvvVJ9uJ_1yvXi3-uF1YUp8GsbNu6DY03UjbEULrZ3bYab-bDsOBOYEdid9GgmCASPGjBYi6gQi_1_11ERNpVDdvhKJq6xMYP0qolQPGQVnuCwnF0b6jXfpMOYXoApRJfGsr4f85C6cxWnLvTOduV8FcpTqDgHER_1ymKKFocEcgALjZc2y3eVnHV31RPM-BrRQ6OHHvU_1RklC4RqHVaFjKqYTfPZ-zHvRF_1P0&hl=fr-US

  3. Bonjour,
    D’accord avec la notion de manipulation.
    Mais d’où vient (qui l’a prise) la photo qui illustre votre papier?
    Merci,
    F. BARBIER

  4. En démocratie,la règle est de mani^puler la démocratie qui est le pire des régimes politiques car là où elle passe,tout trépasse.Voir sur erlande.wordpress.com:politique ,le régime mixte-seul durable et non-totalitaire et prôné par Aristote et Saint Thomas d’Aquin.

  5. Selon les U.S.A :

    Le immigrés pourraient aider à sauver l’Europe!!!!

    Le Washington Post a osé jeudi dernier ce titre significatif :  » comment des dizaines de milliers de migrants pourraient aider à sauver l’Europe ».
    selon un argumentaire déjà véhiculé par l’O.N.U., cette marée migratoire serait une « chance » pour résoudre le problème du vieillissement de l’Europe.
    Les américains sont trop gentils de s’épancher ainsi sur le sort funeste de l’Europe.
    Mais il a déjà été signalé des différents accusations concernant le rôle actif des Etats-Unis dans la déferlante migratoire qui s’abat sur le continent européen.
    Il faudrait aussi leur rappeler quelques vérités:

    Tout d’abord , les Etats Unis ne semblent pas si désireux de voir arriver chez eux ces multitudes de « chance » dont l’Europe est submergée .
    d’autre part, si l’Europe connaît un vrai problème de dénatalité, la meilleure et la plus simple façon de le résoudre serait d’inciter les familles à faire plus d’enfants .
    Mais les Etats -Unis oeuvrent au contraire à encourager toujours plus le recours à la contraception et à l’avortement .
    aussi cela set à légitiment le grand remplacement. Noyée sous un tsunami migratoire , l’Europe ne risquera plus de concurrencer les Etats-Unis.
    Et ce grand remplacement de populations mettra une touche finale à la déchristianisation de l’Europe .
    Ishaan THAROOR : journaliste au Washington Post , et ancien journaliste du Time, préconise dons aux pays européens de se réjouir et d’ouvrir bien grande les frontières .
    aussi les gouvernants européens , toujours attentifs aux conseils des  » Batman » américains , préparent déjà la communication en ce sens .
    « Nous devrions envisager de leur proposer ( aux immigrés) de rester dans les zones de Serbie qui se sont vidées » a déclaré BRANKICA Jankovic, commissaire à la protection de l’égalité.

    Ishaan Tharoor promet que l’Europe finira par apprécier la recette :  » l’immigration Latino vers les Etats -Unis , par exemple a permis la repopulation de pléthore de petites villes rurales qui étaient sur le point de mourir. »

    L’écrivain Italien Silvia MARCHETTI raconte les mêmes slogans : Les immigrés pourraient repeupler les 6000 villes fantômes que compterait le pays, labourer les champs laissés en friche, créer des commerces et des petites affaires artisanales, attirer les touristes en ouvrant des hôtels et des restaurants ….
    Qui peut croire un instant ces foutaises??
    Il suffit d’ écouter quelques instants les revendications des immigrés.
    refusent de manger s’ils n’ont pas de repas Hallal
    Refusent d’entrer dans les logement mis à leur disposition , s’il n’y à pas la séparation entre hommes et femmes .
    ETC;ETC
    Aussi il faudrait demander aux américains qui ont été les principaux ( fouteur de M…) au Moyen-Orient , de bien vouloir accueillir  » ces chances  » et nos bateaux devraient escorter les navires des passeurs jusqu’aux cotes américaines . Ne doutons pas qu’ils seront reçus tous bras ouverts .

  6. Ben, j’ai déjà répondu à un article similaire de votre part…
    Mon ami, nous sommes seuls, au milieu de l’océan à crier… Il n’y a que les cormorans qui nous entendent.

    Montons sur Paris, sans les tracteurs.

    Mais pourrons-nous réunir 2 millions de guerriers révolutionnaires ?…

    Ben, non.

    Alors ?…

  7. Bien vu et bien dit
    Decider qu’un quota obligatoire de migrants devra être accueilli dans chaque pays ne changera rien aux futurs enfants noyés en mer: Il est mort parce qu’il venait en Europe, pas parce que nous ne voulons pas qu’il vienne !
    De plus dire « on va en recevoir 100 000 c’est afficher clairement qu’il y aura des élus (100 000 ) et les autres . Traduction : depêchons nous de prendre la mer pour être dans les 100 000 premiers et tant pis si le bateau est pourri, le capitaine vendu et les bouées absentes: IL Y AURA DEMAIN 100 enfants de trois ans noyés en plus !

    Si au contraire on annonçait « IL N ‘Y A PAS DE PLACE » les candidats resteraient chez eux et se débroulleraient pour y vivre.

    Loi a écrire: Article un et unique : »Il ne sera à compter de ce jour attribué AUCUNE allocation de quelque ordre que ce soit à une personne étrangère quelle que soit sa race, sa couleur de peau, sa nationalité ou sa religion »

    Ceci stopperait le flux migratoire et sauverait des milliers de vies.
    Enfin la famille victime et vedette des journeaux (photos obligemment distribuées par la police turque) était KURDE, en TURQUIE et n’y a pas bénficié d’accueil, pas plus que dans aucune des « grandes déocraties » du Golfe.
    Signé :Un autrecolonel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :