Elections européennes : donnons un grand coup de pied dans la fourmilière

Par Régis Ollivier – Le 04 mai 2019 – Le Colonel 3.0

L’Union Européenne, dans son format actuel, pardonnez-moi l’expression « c’est d’la merde ». Nous n’en voulons plus car nous n’en avons jamais voulu.

Les élections européennes de 2019 en France se dérouleront les 25 et 26 mai 2019 afin d’élire les députés européens représentant la France au Parlement européen.

C’est l’occasion de donner un grand coup de pied dans cette fourmilière. Que dis-je! Il est grand temps de nettoyer les écuries d’Augias en votant massivement pour celles et ceux qui représenteront nos intérêts, qui ne sont pas ceux de Bruxelles. Pas ceux de Macron.

Mettons à profit cette échéance pour renvoyer Loiseau dans son nid.

Il n’est point besoin de programme électoral « à la mord-moi-le-noeud ». Les programmes électoraux ne sont que propagande. Le seul programme valable c’est nous. C’est le peuple. Les députés sont élus pour porter notre voix. Pas la leur. Pas celle de leur parti. La notre !

Alors, tant pis si ça saigne. Tant pis si ça pique un peu les yeux. Il faut que ça passe ou que ça casse.

Le terme populiste vous effraie ? Il est galvaudé volontairement par mépris des peuples et des nations. On répond aux imbéciles par le silence.

Alors votez en masse pour dire non à l’immigration, non à l’islamisation de notre nation. D’autres l’ont fait. Pourquoi pas nous.


Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

9 thoughts to “Elections européennes : donnons un grand coup de pied dans la fourmilière”

  1. Votons pour quitter UE qui ne protège pas de la guerre et qui nous « apporte la paix » , comme ils disent . Nous sommes affiliés à l’OTAN et au travers elle aux Etats Unis qui nous ont conduit à faire la guerre en Irak, en Afghanistan, en Europe même ( voir l’ex Yougoslavie ) qui du coup fait qu’il y a maintenant une implantation importante de forces américaines au Kosovo. Nous avons faite la guerre en Syrie, en Libye avec comme corollaire les déstabilisations de ces pays et qui nous apporte les flux migratoires que nous ne contrôlons plus.
    L’Otan nous fait déployer nos forces dans les pays baltes sans menace particulière. Voudrions nous faire la guerre à la Russie, elle qui a réussi à défaire rétablir la situation en Syrie et à défaire l’état islamique.
    Votons pour quitter UE qui nous impose de démanteler nos services publics, sous prétexte de concurrence.
    A-t’on jamais entendu le peuple français dans ses revendications demander les privatisation des autoroutes , du rail des aéroports, des barrages hydro-électriques etc.
    Les politiques prônent de « changer l’Europe  » mais les traités européens ne peuvent être modifiés qu’à l’unanimité ce qui rend la chose impossible compte tenu des divergences et des intérêts contradictoires entre les pays membres.
    IL n’y en a qu’un qui n’a pas varié depuis qu’il a crée son parti politique c’est M. Asselineau .
    Donc si vous voulez récupérer votre indépendance vous savez pour qui voter .

  2. Je compte jour après jour, avec une impatience folle, celui qui me permettra de foutre ce fameux coup de pied !

  3. Oups !

    N’est-ce pas ici un remake de : « Ne nous fâchons pas ! »

    Attention à votre cœur lors de vos colères.

    Sinon, oui, je partage votre opinion à 1000 pour 100. Hélas, vous verrez, nous serons encore et toujours déçus, car pour donner un grand coup dans la fourmilière, ce n’est pas de pieds qu’il faut, mais de couilles.
    Ces petites balles permettent de donner de l’élan.

    Bonjour chez vous.

  4. J’ai également le soucis de mettre un arrêt à ce phénomène que nous ne voulons pas. Donc faisons barrage à cette invasion avant qu’elle ne soit irréversible pour les peuples européens. Cette invasion n’ étant pas du tout contrôlée, on ne peut parler d’immigration, comme le précise bien Michèle Tribalat, une démographe qui connaît très bien le sujet.
    D’autant que cette invasion va renforcer un islam totalement opposé à nos valeurs républicaines. Certains individus déjà installés en France ne se gênent pas pour faire la propagande de cette idéologie totalitaire qui se fait passer pour une religion, avec la complaisance de nos dirigeants corrompus.

  5. Transformer l’Europe, changer l’Europe, etc.
    Depuis 40 ans c’est l’éternelle rengaine, de tout le monde.
    Ca ne marche pas comme ça, il faut l’unanimité pour changer quoi que ce soit.
    Le Luxembourg ou l’Irlande vont ils accepter de mettre des barrières à l’évasion fiscale ? Non, c’est leur fond de commerce.
    Ceux des « pays de l’EST » vont ils renoncer aux subventions et au soutien de leur économie ? La Grèce va t’elle aussi s’en priver ?
    Ces pays de l’Est vont ils accepter une Europe sociale ? Non, le bas coût de main d’œuvre est leur fond de commerce.
    Tout est comme ça.
    Prétendre changer l’Europe, c’est de l’électoralisme, de l’enfumage, de la manipulation.

    Alors bon nous allons voter et nous avons tous une idée du pour quoi et du pour qui, mais pour quoi faire ?

    Francis-claude Neri
    NERI Francis @Iese67NERI
    http://semanticien.blogspirit.com/

Les commentaires sont clos.