Elon Musk et Twitter, une OPA aussi politique qu’économique

Par Alexandre Piquard et Damien Leloup – Publié le 14 avril 2022 à 21h32 – Mis à jour le 15 avril 2022 à 09h36 – Le Monde

En prenant pour base de sa réflexion cet article du quotidien « Le Monde », Erwin C. H., étudiant en intelligence économique, nous livre ici un excellent commentaire que j’ai choisi de vous partager aujourd’hui avec son aimable autorisation. Je l’en remercie vivement. De fait, c’est bien d’une condamnation quasi-unanime à laquelle Elon Musk doit faire face et j’imagine que le milliardaire « fantasque » n’aura aucun remord à s’affranchir de cette totale inversion des valeurs. Vous trouverez supra un lien direct vers le profil LinkedIn de mon aimable contributeur. Bonne lecture. L’article du Monde est « Réservé aux abonnés ». //RO

Déjà premier actionnaire du réseau social, le fantasque patron de Tesla et SpaceX a annoncé, jeudi, une offre publique d’achat visant à acquérir Twitter et le sortir de la Bourse. Ses motivations soulèvent des interrogations.

Curieuse sentence que celle prononcée par une majorité de médias à l’annonce de l’OPA d’Elon Musk sur Twitter : la condamnation est sans appel. Le « fantasque » (sic) patron de Tesla et SpaceX serait coupable de vouloir faire du réseau social un espace de libre expression véritable.

Inversion totale des valeurs. La liberté d’expression pleine et entière ne serait aujourd’hui plus que l’apanage du fou. Tandis que les salves de restrictions dont elle fait l’objet, celui du bon social-démocrate.

La volonté d’Elon Musk est tout à fait honorable en ce que sa conception de ladite liberté fondamentale ne diffère en rien de celle dont nous sommes les héritiers : « Les lois doivent prononcer des peines contre la calomnie, les provocations à la révolte, en un mot contre tous les abus qui peuvent résulter de la manifestation des opinions » (Constant). Ainsi, celle-ci ne devrait pas connaître de restriction pourvu qu’elle ne porte atteinte ni à l’intégrité physique des citoyens ni à l’ordre public. 

Pourquoi cette majorité de journaux est-elle incapable de concevoir l’idée d’un retour de la conception libérale (donc véritable) de la liberté d’expression ? 

Comme le soulignait justement Robespierre, liberté d’expression et liberté de presse sont intimement liées. Quid de l’actuelle liberté de la presse et des médias de masse détenues par une petite dizaines d’intéressés ? Mais surtout, et c’est le point le plus navrant, les citoyens ne seraient (soi-disant) pas suffisamment éveillés pour démêler le vrai du faux, ils ne seraient pas suffisamment capables et les leurs esprits se laisseraient trop aisément corrompre par mauvaises idéologies. Il faudrait donc les y aider, légiférer et modérer ! En bref, ils voudraient nous faire croire que nous sommes incapables de raison. 

L’OPA est pourtant très encourageante : la raison et le débat contradictoire pourraient triompher sur l’infantilisation et l’envie du pénal. Les veilles agoras ont été remplacées et les réseaux sociaux constituent désormais des lieux d’exercice privilégiés de la démocratie. Ainsi, il est impératif de ne pas laisser à la discrétion d’acteurs privés comme la modération de Twitter le choix de bannir et d’interdire certains propos (cf. notamment le pétard mouillé de la loi Avia). La liberté d’expression – la vraie – est le garde-fou de la démocratie ! 

« Seules les personnes vertueuses sont capables de libertés ! » (Franklin), mais l’espoir demeure.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/04/14/elon-musk-lance-une-opa-aussi-politique-qu-economique-sur-twitter_6122226_3234.html

https://www.linkedin.com/in/a4jl8o9v/

1 réflexion au sujet de « Elon Musk et Twitter, une OPA aussi politique qu’économique »

  1. Bonjour,

    Bien le lien vers le réseau « social » link machin. Celui qui exclut ceux qui sont dissidents de la pensé unique !!! J’ai osé donner des liens vers un doc qui a pignon sur rue et mis à jour régulièrement ce qui me vaut depuis juillet dernier ma mise au ban.
    Qu’ils ne s’inquiète pas, je ne pense pas y retourner de si tôt !!
    Sans doute que M. Musk ne supporte pas ces bannissement en chaîne sur cet autre machin…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :