Elysée : des révélations ….. fracassantes?

Par Régis Ollivier le 21janvier 2014
Par Régis Ollivier le 21 janvier 2014 Mis à jour le 24 janvier 2014 à 14h15

 

 

Avertissement :

Le quotidien Le Monde, dont l’audience étant très largement supérieure au blog Le Colonel Actualités, ayant jugé utile et nécessaire de publier dans ses colonnes le cache Google de mon billet infra, je ne me sens plus obligé de supprimer, suite à des pressions très fortes « des uns et des autres » ce billet que je viens de restaurer. Les révélations se poursuivent dans la presse et semblent confirmer, en partie je précise, les faits rapportés dans mon copier-coller du 21 janvier 2014. De fait, « il n’y a pas eu ……. 3 millions d’euros de dégâts ». Nous nous en doutions. Dont acte! Vous trouverez ici le lien de l’article de Samuel Laurent qui accrédite la thèse de l’intox. Je vous en souhaite bonne lecture. (mis à jour le 24/01/2014 à 14H15). //RO

Lire aussi : http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/8266-hollande-trierweiler-elysee-degats-dementi-mobilier-national/?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2014-01-24

http://www.atlantico.fr/pepites/affaire-hollande-gayet-episode-3-closer-fait-nouvelles-revelations-valerie-trierweiler-961691.html

……………………. 

La « Love Affair » présidentielle continue de faire du bruit, c’est le moins que l’on puisse dire. Les langues se déliraient-elles? Je vous livre ici un témoignage « brut de décoffrage » issu de ma page Facebook. Ce témoignage est en mode « public ». Je précise que tout ceci est, pour moi, au conditionnel, en attendant d’autres révélations toutes aussi ….. fracassantes. Les faits sont-ils avérés? L’histoire nous le dira certainement. //RO

Illustration LCA ldpeople.com

Illustration LCA ldpeople.com

Début de citation

Et que fait l’UMP pour dénoncer ceci :

Rixe à l’Elysée : 1 victime à l’hôpital ! Quelques mots sur la scène de ménage qui a récemment opposé Valérie T. à François H., dont nous autres contribuables feront finalement les frais (Les faits sont rapportés par un haut fonctionnaire du Mobilier National – condisciple d’un ami). Dans la matinée du vendredi 10 janvier, le Mobilier National en charge de l’aménagement des palais nationaux et autres résidences de l’État (ministères et ambassades) est appelé en urgence à l’Élysée pour procéder à une intervention sur site.

À l’arrivée au Palais, le haut fonctionnaire découvre dans des salons et dans le bureau attribué à Hollande, du mobilier et des objets décoratifs tels que vases précieux de Sèvres, pendule signée par un grand horloger du début du XIXe siècle, consoles, guéridons, fauteuils renversés voire brisés comme pour les garnitures de cheminée gisant en morceaux épars au milieu de papiers et de matériel de bureau, le dessus de la table de travail ayant été balayé avec violence semble-t-il (vases de la manufacture de Sèvres en porcelaine et monture en bronze doré, objets d’art de très grande valeur artistique et historique).

Les dégâts sont estimés à trois millions d’euros, compte tenu de la grande valeur patrimoniale de ce mobilier d’art et du coût de la restauration pour ce qui est réparable.

Les débris ont été soigneusement récupérés pendant que les aides de camp réunissaient les papiers confidentiels éparpillés sur le tapis ; de nouveaux objets ont été livrés pour remplacer ceux brisés ou mutilés.

Explication officielle : aucune ! Explication officieuse dans le cornet de l’oreille des fonctionnaires du MN par ceux de l’Élysée :

Scène terrible entre Hollande et sa maîtresse en titre Valérie quelques heures plus tôt. Après les cris et hurlements, la mégère a eu une crise de folie furieuse, se jetant sur Hollande ; écartée par les gardes, la furie s’est livrée à du vandalisme dans le palais national, après avoir jeté les papiers et objets du bureau présidentiel, elle a projeté à terre vases, pendule et autres objets précieux, renversé fauteuils et guéridons, elle est neutralisée par les gardes dans le Boudoir d’Argent ou elle a poursuivi son oeuvre destructrice.

Le médecin sur place lui administre un calmant (sous forme de piqûre) et l’expédie dans la plus grande discrétion à l’hôpital (où elle séjourne depuis une semaine). Avant que la dose fasse effet et que la donzelle soit évacuée, hurlements, pleurs, imprécations et menaces ont été proférés par l’offensée remplissant le palais de l’écho de sa hargne.

Gros émoi donc à l’Élysée, mais une seule question demeure : qui paye ? Quand un type se dispute avec sa régulière ou sa copine et que les deux protagonistes en viennent à casser la vaisselle et plus si mésentente très grande, ce sont les deux tourtereaux en rupture d’affection qui payent avec leurs deniers sous les bris et dégâts. Mais dans ce cas, ce sera facturé aux contribuables (pour ce qui est réparable, le reste étant du patrimoine perdu définitivement).

De quel droit Hollande et sa mégère règlent-ils leurs comptes avec le patrimoine de la France (car jamais la facture ne sera présentée aux deux misérables) ?

Fin de citation

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

52 thoughts to “Elysée : des révélations ….. fracassantes?”

  1. Je ne l’ai jamais su! Posté sur FB par une personne inconnue de moi, publié sur mon blog avec les réserves en introduction de mon post. Je n’en sais pas plus. Et je ne veux plus rien savoir sur cette affaire. //RO

  2. Je suis d’accord avec vous. Et même si cet rumeur n’était pas fiable à 100%, notamment sur le montant des dégâts (quoi que…), la scène a bien eu lieu et moi je me suis fait insulté et vilipendé pour avoir révélé celle-ci. Pas grave, l’honneur est sain et sauf! Cordialement. //RO

  3. trouve vous normale que cette information ne soit pas comunique au français qui vont reglée la note avec lors impots

    Puis qui dit que monsieur n’as pas aussi fait quelques degats aussi

  4. Toute la presse (la vraie) en parle depuis hier. Avec quelques nuances de taille sur le montant des dégâts occasionnés. Je n’invente rien…. //RO

  5. Les preuves abondent dans la presse depuis hier. Seul le montant est contesté. Mais les faits sont là. //RO

  6. Vous ne lisez pas bien! En introduction, je précise que le texte n’est pas de moi. C’est un C/C. Le conditionnel, c’est moi qui le mettais dans cette intro. Autre question? //RO

  7. Peut-on connaître ces nouvelles preuves ? Sont-elles de la même qualité (du même tonneau) que les précédentes ? Y a-il un autre homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a cru entendre parler de l’ours ?

  8. Juste une condition à respecter : qu’il y ait eu des destructions ! Et non pas en plein délire, avec ou sans démenti…

  9. Si c’est au conditionnel, pourquoi c’est écrit à l’indicatif ? Le colonel ne sait pas conjuguer le conditionnel ? Cela ne m’étonnerait pas de la part de quelqu’un qui serait un ancien officier.

  10. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  11. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  12. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  13. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  14. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  15. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  16. Sauf que le MN a retiré son démenti et que d’autres preuves viennent d’être aujourd’hui même révélées. //RO

  17. Sauf que le Mobilier national dément catégoriquement l’information et affirme qu’il s’agit d’un récit tout à fait farfelu !

  18. L’info est fausse et a été démentie de toutes parts. C’est pas très sérieux de laisser se propager des rumeurs de la sorte. Ni surtout honnête.

  19. @ GMM

    Soit les infos sont de l’intox, soit les infos sont réelles mais vos invectives sur le niveau de français versus droit de vote sont anticonstitutionnelles, le droit de vote étant lié à la nationalité et non pas le niveau d’étude, premier principe démocratique constitutionnel.

    Maintenant je pense qu’il est temps que tout le monde ouvre les yeux. Hormis le fait que des disputes, il y en eût d’autres à l’Elysée (je vous rappelle que l’autre François fit assassiner F de Grossouvre dans un bureau proche du sien à l’Elysée et que les personnes ayant été constatées étant entrées avec des pass à accessibilité étendue n’ont jamais été retrouvées, les relevés d’entrée et de sortie indiquant leur entrée juste avant la mort de François de Grossouvre et leur sortie juste après; mais à l’époque internet n’existait pas!).

    Le problème de fond est que si on veut bien ouvrir les yeux, la colère est maintenant partout à tous les étages de la société et qu’elle ne se calme plus.

    L’histoire nous montre comment des telles situations finissent, malheureusement; et ce n’est pas la sagesse qui préside à tout cela.

  20. Bonjour à tous,

    Sans à priori sur la véracité des faits énoncés, il faut reconnaitre:

    1 Le rédacteur pourrait au minimum respecter le rang de la « 1re dame » dans ses commentaires au vu et au su de tous, et ne pas la traiter de furie, mégère, donzelle parfaitement dégradants (c’est malgré tout une femme bafouée)
    2 Scandaleux pour le mobilier national irrémédiablement perdu et inadmissible que le contribuable paye pour des frasques présidentielles. Tout est prêté au Président pour exercer sa fonction « monarchique ».
    3. Enfin l’opposition n’a rien à dire sur ces faits, faits qui peuvent se renouveler avec n’importe quel couple à l’Élysée…ou dans un bâtiment prêté par la république en France ou à l’étranger.

  21. Voilà qui me rappelle une autre rumeur relative à une autre dispute. Et pas plus authentifiée ni confirmée que la présente.

    D’accord, il ne s’agissait que d’un Ministre. Et c’était à Noel. Et c’était à la Mamounia à Marrakech.

    Cela me rappelle aussi un fils avec Trintignant, Serrault, Deneuve, Hyppolite Girardot et quelques autres à partir d’un « roman » de Françoise Giroud, le seul qu’elle ait publié aux Editions Mazarine (mais oui!!) bien avant 1995: « Le Bon Plaisir », je crois me souvenir. Trés calquè autour d’un couple qui ne pouvait pas ne pas évoquer Giscard et Poniatowki (interprété par un Serrault merveilleux!!), la femme du Président joué par Trintignant y cassait quelques « meubles nationaux » avec délectation quand elle apprenait que son mari avait eu un fils caché……

  22. dans un logis ordinaire, ces pauvres personnes, auraient payé une caution, et on le sait selon les règles en vigueur toutes dégradations et déduite, dans le cas ou les dégradations sont supérieurs, un expert évalue les dégats, alors……..! hé bé ils payent

  23. Comment peut on relayer ce tissu d’inepties ? Comment peut on traiter une femme de « donzelle » (merci pour le mépris)… Qui peut imaginer une telle scène… et pardon mais travaillant dans les média, personne ne m’a relayée ce type d’ineptie… D’autant qu’ils ne voyaient quasiment plus, vivant dans deux ailes éloignées….Bref, au travers de cet évènement, on ne peut constater le machisme qui reste la valeur commune des français… Pas terrible tout cela.
    Quant à vous pour relayer cette info, non vérifiée… et totalement fantaisiste … que dire ?

  24. Eh ben, si cette histoire est vraie, pour la promesse de réduire de 2% le budget de l’Elysée en 2014 (baisse de 2 millions d’euros), c’est loupé !
    On ne saura peut-être le fin mot de l’histoire qu’au travers du bilan annuel du budget…

  25. Quel scandale dans le scandale . On se croirait dans un mauvais numéro des Feux de l’Amour.
    Si seulement N. Sarkozy n’avait même pas fait le dixième de cela.. On aurait eu 3 millions de personnes dans la rue.
    Le deux poids deux mesures est encore une pratique bien courue dans le monde médiatico politique.

  26. Une plainte a-t-elle été déposée par un quelconque officier ou responsable moins lâche que les autres ?
    QUI VA PAYER CES DESTRUCTIONS ??NE ME DITES PAS QUE MONSIEUR HOLLAND VA ENTERRE CETTE AFFAIRE ; MADAME TRIERVILLER N’EST PAS SON EPOUSE ET A DE QUOI REMBOURSER LES DOMMAGES QU4ELLE A OCCASIONNE
    DESTRUCTION DE BIENS NATIONAUX

  27. « mégère », « furie », « folie furieuse », « donzelle »… A en juger par ces mots, l’auteur du texte trouve la personne trompée plus méprisable que le tartuffe. Inutile de regarder la signature pour comprendre qu’il s’agit d’un homme. Moi je trouve dommage que les victimes ne se comportent pas toutes comme elle, et qu’elles laissent les lâches s’en sortir à bon compte la plupart du temps.

  28. Il y a un décalage extrême entre la désinvolture affichée par Hollande pour les préjugés bourgeois (cet homme semble assez amoral : une jeune fille vient lui dire qu’elle a été violée par un gros socialiste, il s’en fout. Des agents bien informés lui rapportent que le ministre du budget a un compte en suisse, il s’en fout etc..) et la scène rapportée qui, si elle est confirmée, sera historique. (la presse lourde d’en parle pas, c’est bon signe..)

    Au fond, c’est une néo-hypocrisie, la « posturitude », pourrait-on dire … typiquement Hollande. Le type qui la joue artiste finira bourgeois et ridicule.

    Il y a des vers célèbres de Juvénal : « Qui Curius simulant et bacchanalia vivunt !  » « Ceux qui simulent les Curius et vivent les orgies ». C’est un peu l’inverse. On simule les bacchanales et on finit coincé.

  29. Je n’avais jamais vu la chose comme ca,mais en fait c’est vrai qu ils auraient elu n’importe qui !

    Et ceux qui ont voté par anti-sarkozysme…seraient bien capable de le ré-elire en 2017 ou 2022 s’il revient !
    (absurde!quand aux Sarkozystes,libre à eux,c est leur droit)
    On accuse toujours les politiques, mais il n’y a pas que qui deconnent !

  30. Merci de ces infos, qui passent enfin en public. Mais officiellement, se passera-t-il quelque chose ????
    Car ce seront toujours les mêmes qui paieront les « pots cassés » à travers nos impôts.

    Cordialement,
    STR

  31. ça vole haut ici !
    @ Alain : vu votre niveau de français, je ne vous ferais pas confiance non plus pour lire un bulletin de vote.. Je ne parle pas d’un programme.
    @ Renée : ça s’appelle la démocratie, mais vu votre niveau en histoire, je doute que vous sachiez ce que ça veut dire.

  32. Ok c’est honteux !
    Mais je ne vois vraiment pas ce que l’UMP vient faire là-dedans !
    Et le fHaine alors pourquoi ne dit-il rien hein ?
    Le fHiane !!!!!

  33. Je ne pense pas ce ça se terminera ainsi, mais l’Histoire se souviendra de lui et de sa clique. Bien cordialement. //RO

  34. Bonjour Bertrand. Je vous remercie pour l’intérêt que vous manifestez pour le blog LCA. Il existe un module dans la colonne de droite du blog lecolonel.net qui vous permet de vous abonner gratuitement. A chaque publication vous serez informé par mail avec un abstract du post. Il suffit d’enter votre adresse mail. Bien cordialement. //RO

  35. je l’avait dit depuis un moment ….et on ne sait pas tout qu’elle honte pour eux et pour notre république. les gens idiots et aveugles qui on élu ce gredin je cite f h doivent s’en mordre les doigts ils n’ont pas comprit avec f m ….
    les ps est une secte qui vote pour le premier guignol qu’on lui pressente. j’esperes qu’ils sont comprit

Les commentaires sont clos.