Emmanuel Macron est-il malade?

Elodie Mielczareck – Le 29 avril 2019 – Le Huffington Post

Un excellent article pour tout comprendre – ou presque – de la personnalité ambigüe du président de la République. //RO

© Pierre Duriot

La question effleure beaucoup de Français tant le Président semble incapable d’être attentif au vécu de ses concitoyens. Il a assuré « le show » comme si la politique n’était que fiction.

Après les analyses journalistiques ”à chaud” de l’élocution présidentielle de jeudi dernier, supposée être une réponse à la crise des Gilets Jaunes, sous la forme d’un “résumé” du Grand débat, prenons le temps de revenir sur la dimension sémiologique -forme et fond réunis- de cette prestation. En effet, la performance d’Emmanuel Macron s’assimile davantage à une cure psychanalytique qu’à un programme présidentiel. De là à répondre à la question que certains se posent “Emmanuel Macron est-il malade?”, il n’y a qu’un pas… 

Qualifiée de “grand oral” par les chaînes d’informations en continu, la prise de parole du Président est spectaculaire par différents aspects:

I- Emmanuel Macron moins président qu’athlète de la langue française, réussit une performance parfaitement soignée et contrôlée 

– la mise en scène: seul derrière un pupitre designé pour l’occasion, d’une blancheur immaculée en résonance avec la netteté des murs et des dorures simplifiées et présentes à l’arrière-plan, Emmanuel Macron focalise toutes les attentions. Rien n’est venu parasiter la mise en scène magistrale et jupitérienne de cette prise de parole: pas un zozotement, pas une seule micro-démangeaison, pas un seul gros plan sur un quelconque défaut. Tout a été parfaitement soigné et contrôlé. A l’extrême. Et c’est ce soin particulièrement porté à l’image et aux mots qui ont attiré notre attention. 

– la performance : pendant plus de deux heures, Emmanuel Macron va prendre la parole, sans jamais se perdre dans le fil des ses pensées, en ne butant que deux fois sur les mots, en gardant l’aspect d’un discours rationnel et logique. L’épreuve est réussie avec brio pour tous les aspects qui renvoient à ce que l’on appelle communément “l’art oratoire” (élocution, mémoire, rhétorique, maniement de la langue française, etc.) Emmanuel Macron apparaît moins en président qu’en athlète de la langue, sur-entraîné et de haut niveau.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/emmanuel-macron-est-il-malade_fr_5cc6ad76e4b0fd8e35be9a4a?

3 réflexions au sujet de “Emmanuel Macron est-il malade?”

  1. Contrairement à ce que dit le président, il est déjà dans la préparation de son éventuel second quinquennat,pour le reste du bon français pour que les cadeaux inexistants soient dans du beau papier cadeau et que dire du passage sur son protégé Benalla,le président est totalement hors sol, il n’a pas encore assimilé que ce n’est pas Benalla qui est en cause mais lui,pour avoir laissé la tête du pouvoir fonctionner comme une république bananière.

  2. Son prénom devrait être Narcisse.
    C’est le plus-que-parfait de l’indicatif présent (oui, oui, c’est de moi 🙂 )
    Il est mû par l’intelligence artificielle, à moins que ce ne soit qu’un parfait acteur.
    J’ai eu à subir des exposés par de mes élèves polytechniciens, qui savaient bluffer l’assistance; de véritables génies qui faisaient cela par jeu. Par contre, TOUS, sur le terrain, ne savaient pas appliquer leurs théories, ne sachant plus maîtriser.
    Mes G.V. parachutistes, issus de la terre, étaient largement meilleurs, sans possible comparaison.
    Conclusion : Méfiez-vous des beaux parleurs.
    C’est au pied du mur que l’on voit le fusiller : sa voix ne tremble pas quand il crie : « Vive la France ».

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :