Emmanuel Macron veut préparer les forces militaires françaises à un conflit majeur | Les Échos

Changement de cap. La lutte anti-terroriste n’est plus la priorité numéro un, mais c’est bien le durcissement des armées en vue d’une possible participation à un conflit majeur qui dictera la prochaine loi de programmation militaire. Emmanuel Macron a énuméré à Toulon les conditions nécessaires pour que la France reste une « puissance d’équilibre ». Au sein de l’Europe et de l’Otan.

www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/le-president-veut-preparer-les-forces-militaires-francaises-a-un-conflit-majeur-1877462

2 réflexions au sujet de “Emmanuel Macron veut préparer les forces militaires françaises à un conflit majeur | Les Échos”

  1. Déjà trop tard, il fallait écouter le général de Villiers et ne pas être le commis des US… Tout cela c’est sur le temps long, gouverner c’est prévoir, le roi du bla-bla n’y pourra rien.

  2. Que l’Armée française soit une puissance d’équilibre au sein de l’Europe : OUI ! Par contre que notre armée reste le supplétif de l’aventurisme guerrier étatsunien, au sein de l’OTAN : NON ! Surtout quand on sait comment finissent les supplétifs ! Si hier, l’OTAN face au forces du Pacte de Varsovie avait sa raison d’être, aujourd’hui, la Fédération de Russie n’est plus l’URSS sur le plan doctrinal. Gardons nous de ne pas nous tromper d’ennemi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :