Et maintenant, un label gay pour les EHPAD : le Grey Pride !

Le moins que je puisse dire c’est que les bras m’en tombent! Je vous propose donc mon instant sidération. Néanmoins, chacun voit midi à sa porte si je peux m’exprimer ainsi. Qu’ils jouissent sans nuances donc… //RO

Jouissance et jeunesse éternelles, voilà les maîtres mots qui ont fait sombrer nos sociétés dans un individualisme suicidaire, nourri de consommation à outrance. On a, pour cela, gommé la mort et planqué la dérangeante vieillesse qui y conduit sous les oripeaux de l’Homo festivus et les flonflons. Oui, mais voilà, les baby-boomers, les révolutionnaires hier chevelus devenus chauves, ceux qui conspuaient les élections-pièges-à-cons pour mieux s’offrir une destinée sous les lambris de la République, tous ceux-là ont vieilli. Frappés de la commune malédiction, les voilà, malgré leurs liftings et autres teintures au cirage, en route eux aussi pour l’EHPAD. Alors…

Alors il faut que l’EHPAD leur ressemble, sinon « pourquoi aurions-nous fait tout cela », comme disait Monique Lang. L’EHPAD doit être au goût et, plus encore, aux modes du jour. Il doit être… je vous laisse deviner… LGBT et QI+ si affinités, bien sûr.

https://www.bvoltaire.fr/et-maintenant-un-label-gay-pour-les-ehpad-le-grey-pride

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :