Actualités, Conjoncture, France, Politique, Sexe

Et si tout n’était que des histoires de bites ?

1207

Régis Ollivier, le 10 janvier 2019. Le Colonel 3.0

En forme d’avertissement, Le Colonel 3.0 attire l’attention de ses lecteurs sur le fait que cet article peut choquer voire susciter des réactions épidermiques chez certaines personnes mal préparées à entendre une vérité cash. En cas d’allergie, il est préférable de consulter son médecin. En outre, cet article évoque des scènes de sexe non dissimulées.

La merde en France a commencé en 1981 avec le fossoyeur en chef de la Nation. François le 1er. Putain! 2 mandats successifs pour mettre à sac le pays. Côté crispé du trou du cul, ça ne changeait pas beaucoup d’avec le baron de la tronche en biais, l’inénarrable VGE. Gros queutard devant l’Éternel. Comme François le 1er d’ailleurs. Ensuite vint Chirac, qui lui aussi maniait bien la bite. Il avait pour lui d’être sympathique. La grosse cata fut l’arrivée de Nicolas le 1er, dit Nicolas le nabot. Bon, question bite, je sais pas. À priori il savait s’en servir discrètement. Par contre, la fonction présidentielle en a pris un sacré coup à l’intérieur du pays. À l’extérieur, il représentait plutôt bien. Le fameux « casse-toi pov con » aura été désastreux. Puis vint François le 2d qui réussit l’exploit de virer le nain de jardin. Là, on en a pris plein la gueule avec le Bidochon. Nul à chier. Et question bite à la main, on n’a pas fait mieux depuis. Baise en ville, casque et scooter pour aller mettre le carnet de tirs à jour. Là pour se casser la gueule, la France s’est cassée la gueule. Pour nous c’était la débandade… On croyait avoir touché le fond. Et bien non. Arriva comme un poil du cul sur la soupe Emmanuel le 1er dit Manu, Doudou, voire Ma Poule pour les intimes. Enfin ! les très intimes. Là on est carrément tombés dans l’orgiaque à la romaine. Là, question bite, on est tombés très très bas. Fallait faire gaffe pour ne pas marcher dessus. Là où ça pue le cul. Là, on est vraiment devenue une république de merde. Une république bananière. La fange, le stupre et la luxure. Là, je me suis dit « Régis, tu prends ta bite et ton couteau, ta femme aussi par la même occasion et Chipie, et tu te barres en Suisse ». J’en suis là dans ma réflexion. En ce jeudi 09 janvier de l’An de grâce 2019 à 04h36 😳. Bon bin, bonne journée. Je vais essayer de grappiller une heure de sommeil. Bien à vous. Pays d’merde quand même. 😤🤬

About the author / 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

Utilisateurs en ligne

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.



@LeColonelActus


Archives

Catégories

error: Content is protected !!