Européennes 2014 : éclair de lucidité chez Henri Guaino ?

Par Romain Cro le 02 avril 2014
Par Romain Cro le 02 avril 2014

 

Un article de Romain Cro qui nous donne ici son propre point de vue. //RO

Le bilan de l’Union Européenne inquiète ses plus fervents défenseurs, l’élection de fin mai s’annonce catastrophique pour les partis frères PS et UMP.

Je dois l’avouer, du coté d’Henri Guaino, le « Gaulliste », l’UE n’a jamais été son fort, il fut contre le traité de Maastricht en 1992 et contre la constitution européenne en 2005, mais cela ne l’a pas empêché de rester au RPR puis à l’UMP, dont une majeure partie des dirigeants, sont des européistes convaincus.

On peut se poser quelques questions, pourquoi H.Guaino, le soit disant »eurosceptique », est il resté à l’UMP ? Pourquoi s’est-il rendu complice de l’asservissement de la France à l’entité européenne ?

Pour moi c’est par manque de courage, il a simplement trahi ses propres convictions, et a gardé sa place au chaud près de l’ancien président.

Aujourd’hui, il s’épanche sur les plateaux de télévision, met en avant son pseudo gaullisme et critique l’UE dés qu’il en a l’occasion …

D’ailleurs, il a récemment expliqué qu’il ne soutiendrait pas la candidature d’Alain Lamassoure, candidat UMP à l’élection européenne en Île de France.

Monsieur Guaino, je vous le dis, l’UMP a toujours fait le jeu de l’Union Européenne, si vous vous y opposez réellement ainsi qu’à l’incidence qu’elle a sur la politique française, faites  donc preuve d’un peu de courage, et quittez ce parti qui n’abondera jamais dans votre sens  !!!

À deux mois des élections européennes, nous allons assister à de nombreux retournements de vestes, plusieurs candidats, UMP, PS et consorts se déclareront eurosceptiques ou critiqueront l’Union, mais s’ils parviennent à se faire élire, continueront à faire le jeu de l’UE.

Si ce cher Henri Guaino est vraiment ce qu’il dit être, qu’il prenne son courage à deux mains et qu’il devienne membre d’un parti réellement Gaulliste et eurosceptique, mais surtout, qu’il arrête de faire le jeu de l’UMP, parti qui a trahi les français en 2008 en ratifiant le traité de Lisbonne

Pour ce qui est des militants, souvent fiers de le citer pour nous expliquer qu’à l’UMP, il y aurait un côté plus souverainiste que l’autre, qu’ils ouvrent un peu les yeux et qu’ils se rendent compte qu’ils sont les premiers cocus du parti.

Enfin, en Île de France, le seul candidat qui s’oppose véritablement à l’Union Européenne, c’est le géopolitologue et tête de liste du Front National Aymeric Chauprade. 

Je précise que cet article n’est que le point de vue d’un amateur, qui estime avoir le droit d’expliquer sa propre vision de l’actualité comme il la perçoit.

Source

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

4 thoughts to “Européennes 2014 : éclair de lucidité chez Henri Guaino ?”

  1. Monsieur Chauperade a de fortes probabilités de l’emporter sur ce coup là. Non pas pcq il est sous la bannière FN, mais pcq c’est Chauperade….. Bonne soirée

  2. Bonjour Monsieur Ollivier,
    Comme je l’avais déjà écrit, j’ai lu avec intérêt la biographie d’Aymeric Chauprade, remarquable parcours.
    Je reste pourtant malheureusement certaine que tout est déjà écrit et que notre vote intéressera peu les vrais dirigeants.
    Depuis quand laisserait-on le peuple décider ?
    Bonne journée.

Les commentaires sont clos.