Facebook donnera à la justice les adresses IP publiant des contenus haineux

Le 25/06/2019 – Le Huffington Post

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. //RO

Cet engagement pris par Facebook est une première mondiale.

© D’après l’oeuvre de Pierre Duriot

RÉSEAUX SOCIAUX – “Une énorme nouvelle”. C’est de cette façon que Cédric O, le secrétaire d’État au numérique a qualifié le nouvel engagement pris par Facebook ce mardi 25 juin.

Dans une interview à Reuters, celui qui a pris ses fonctions le 31 mars dernier a annoncé que le réseau social s’était engagé à transmettre à la justice française les adresses IP des comptes publiant du contenu haineux en ligne.

Ils nous ont annoncé que (…), eu égard aux discussions qu’ils ont eues avec nous, ils allaient transmettre les adresses IP pour les contenus de haine en ligne qui seraient demandées par la justice. Ce qui est une énorme nouvelle”, a détaillé Cédric O au cours de cet entretien, ajoutant que cet engagement était unique à la France..

https://www.huffingtonpost.fr/entry/facebook-donnera-a-la-justice-les-adresses-ip-publiant-des-contenus-haineux_fr_5d123c09e4b07ae90da475f3?

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

4 thoughts to “Facebook donnera à la justice les adresses IP publiant des contenus haineux”

  1. Autrement dit, les gens de facebook seront des auxiliaires de police. Ainsi, ils vont éviter les foudres de Bercy. De plus, le lancement de leur crypto money qui porte atteinte à la souveraineté du pays pourrait être sauvegardé.
    Mais finalement les abonnés de facebook n’ont que ce qu’ils méritent.

  2. Pendant les grandes guerres, ils n’avaient pas internet, mais ça se passait de la même façon… Nous sommes en dictature non déclarée, mais nous sommes en dictature… alors faut-il dire « vivement que les réseaux sociaux n’existent plus », car finalement nous vivions mieux… sans…!

  3. Peu importe qu’ il n’y ait pas de haine dans nos critiques . Pour Mark Suckerberg, le grand patron de Facebook, critiquer l’islam envahisseur est déjà  » un contenu de haine « . Facebook emploie des régulateurs basés au Maroc et ceci explique pourquoi vous pouvez être censuré et bloqué deux jours, une semaine, ou même un mois sur ce réseau planétaire, quand vos propos sur l’islam ne leur plaisent pas. J’ai supprimé mon compte en octobre 2017. Et je vis très bien sans ce machin dirigé par un partisan de l’invasion de l’ Europe, maintenant complice de notre état français corrompu par les monarchies du Golfe. Il vrai que Facebook paie zéro impôt sur les bénéfices tout en gagnant des milliards en France. Ça vaut bien une pratique de délation auprès d’une autorité aussi généreuse fiscalement, alors que les entreprises de mon quartier n’ont droit à aucune  » ristourne  » sur leurs impôts.

Les commentaires sont clos.