Fête nationale algérienne : le tweet de la honte d’Emmanuel Macron

Georges Michel – Le 02 novembre 2019 – Boulevard Voltaire

« Cette vague d’attentats terroristes fut qualifiée, à l’époque, de « Toussaint rouge ». La Toussaint 2019 d’Emmanuel Macron, elle aussi, est rouge. De honte, pour ceux qui se souviennent. Non, vraiment, ce tweet n’était pas nécessaire. » //GM

Vendredi, jour de la Toussaint, fête d’obligation en France pour les catholiques, Emmanuel Macron n’a pas pu s’empêcher d’envoyer ses « vœux les plus sincères ». Que Jean-Luc Mélenchon et les adeptes d’une laïcité de stricte observance se rassurent : pas aux catholiques de France mais au peuple algérien, à l’occasion de sa fête nationale. Était-ce bien nécessaire ?

Certes, en ce 1er novembre 2019, une foule immense est descendue dans les rues d’Alger pour réclamer une « nouvelle indépendance » à l’approche de l’élection présidentielle qui se tiendra le 12 décembre prochain. Emmanuel Macron, dans son tweet, rend hommage « à l’esprit de responsabilité en cette période cruciale pour son avenir » et souhaite que « nos amis algériens relèvent par le dialogue, en toute liberté les défis futurs ». Avouons qu’on a vu plus puissant et définitif comme paroles historiques. Alors, était-ce bien nécessaire ? D’autant que…

https://www.bvoltaire.fr/fete-nationale-algerienne-le-tweet-de-la-honte-demmanuel-macron/

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

8 thoughts to “Fête nationale algérienne : le tweet de la honte d’Emmanuel Macron”

  1. Une partie de ses électeurs des élections européennes est issue de la gauche donc il lui fait plaisir de temps en temps. Etant soutenu par des gens de droite, du centre et de la gauche depuis les dernières élections, il doit jongler entre ses deux types d’électeurs. A la présidentielle, c’est très majoritairement la gauche qui a voté pour lui au premier tour.

  2. les familles des milliers de Français et Algériens Français torturés et massacrés par ces barbares apprécieront la dévotion macronite pour ce peuple

  3. Il y a quand même quelque chose qui cloche. Etant native d’Oran où j’ai vécu jusqu’à l’âge de 20 ans passés, je peux vous dire que LA FETE NATIONALE en Algérie est le 5 Juillet (jour du génocide contre les européens d’Oran) mais il n’a jamais été question de fête nationale le 1er novembre qui, elle est la date du SOULEVEMENT CONTRE LA FRANCE.
    Comment, dès lors qu’il sait ce qui est arrivé à partir de cette date mémorable pour tous les Français d’Algérie, cette espèce d’enflure à tuer se permet-elle de leur souhaiter quoique ce soit. C’est exactement comme si Binyamin Natanyahou envoyait un tweet de félicitation aux Allemands pour l’ouverture des camps de concentration et la création des fours crématoires. Je suis ulcérée. Je n’ai pas seulement honte. J’ai de la haine contre ce dhimmi qui donne son cul aux arabes d’Algérie.

  4. Macron a t il vraiment toute sa tête ils ne sont pas nos amis mais nos ennemis !
    j »ai honte de ce pseudo président traître à la France !

Les commentaires sont clos.