« Financièrement asphyxiée en pleine pandémie, la famille du capitaine Fusina, l’officier de l’armée de Terre victime de harcèlement et privé depuis trois mois de solde, réclame justice. »

Le 27 avril 2020 – Pierre Duriot avec La Marseillaise

La presse du sud suit avec passion la situation du Capitaine Fusina, officier de l’armée de Terre victime de harcèlement hiérarchique.

Asphyxié en pleine pandémie, privé de solde depuis trois mois, il est devenu emblématique. Mais l’armée s’acharne. L’homme, chef d’escadrille, avait heurté sa hiérarchie en refusant de signer un rapport faisant mention d’un état de stock qui ne correspondait pas à la réalité. Il a alors connu l’arrêt de travail forcé, la psychiatrisation, l’accusation de désertion et de refus d’obéissance. Son épouse, Florence a lancé l’alerte le 19/02 afin de lui éviter d’être radié des cadres de l’armée pour s’être épanché dans la presse. L’armée n’a réalisé aucune enquête pour définir les responsabilités. Et la décision de suspension de solde a été prise « sans tenir compte des justificatifs médicaux » pourtant dûment envoyés : Résultat : « les moyens de paiement sont bloqués ». Fusina a répondu à toutes les convocations et fourni tous les justificatifs possibles. Mais l’acharnement continue et la protection fonctionnelle n’a toujours pas été accordée. La victime est sacrifiée. Et le journal de préciser que le cas de Cédric Fusina est loin d’être isolé. Une cagnotte a été lancée pour soutenir cette famille éprouvée : https://lnkd.in/gKmrGt6

Source : http://www.lamarseillaise.fr/bouches-du-rhone/societe/81842-la-grande-muette-fait-toujours-la-sourde-oreille

2 réflexions au sujet de “« Financièrement asphyxiée en pleine pandémie, la famille du capitaine Fusina, l’officier de l’armée de Terre victime de harcèlement et privé depuis trois mois de solde, réclame justice. »”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :