Hommage national : la mère d’Alain Bertoncello retire la main que Macron lui avait posé sur l’épaule

Le 14 mai 2019 – TV Libertés

Très gros malaise vu par des millions de personnes. Un ange est passé… Symptomatique d’une popularité réduite à une peau de chagrin. Et vous ? Quelle interprétation donnez-vous à ce geste ? //RO

Capture écran TVL

Hommage national : la mère du soldat Alain Bertoncello retire la main qu’Emmanuel Macron lui avait posé sur l’épaule.

https://www.facebook.com/tvlibertes/videos/686409638481897/

Lire aussi la mise au point des « défakeurs » de Libération (lien infra) qui n’ont pas tardé à réagir.

https://www.liberation.fr/checknews/2019/05/14/non-la-mere-d-un-des-soldats-tues-n-a-pas-repousse-macron-lors-de-la-ceremonie-d-hommage-aux-invalid_1726933?

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

14 thoughts to “Hommage national : la mère d’Alain Bertoncello retire la main que Macron lui avait posé sur l’épaule”

  1. Faux. les soldats risquent effectivement leur vie pour proteger la tienne. Le devoir de la nation est de faire en sorte que les soldats reviennent de leurs missions vivants. Pour cela les militaires doivent disposer des moyens nécessaires et être bien entrainés.

  2. Une chose est certaine,et moi même j’en suis totalement converti Macron est celui qui nous emmène dans le précipice,à voir la clique de droite et celle de gauche qui s’étripaient il y a 4 ans devenir son soutient ,il est évident qu’un drame morale et societal comme celui de1940 est à nos portes.

  3. Macron : « Celui qui meurt au combat, dans l’accomplissement de son devoir, n’a pas seulement accompli son devoir, il a rempli sa destinée. ». Non, il n’a simplement pas eu de chance. La destinée du soldat est de gagner en faisant son devoir. Pas de mourir. #Patton

  4. Qui n’aurait pas eu sa réaction au vu des circonstances dans lesquelles son fils a été tué ? Ce geste est tout à son Honneur. BRAVO Madame !

  5. Je me trouvais sur place.
    Le plus scandaleux ce n est pas cela. L ignominie a ete atteinte lorsque des anciens combattants decores ayant participes a plusieurs opex possedant la carte du combattant et meme la carte d invalidite militaire et se deplacant avec des bequilles se sont vu refuser l acces a la cour des invalides, sous pretexte qu ils ne se trouvaient pas sur la liste des invites etablie par Macron.
    Des officiers superieurs et des membres du commando Hubert ont ainsi ete ejectes de la ceremonie et meme des porte drapeaux

  6. Nos « défakeurs » d’élite prétendent avec leur seconde photo que la mère d’Alain B. se tient le bras, preuve de sa fracture de l’épaule.
    Après examen attentif, elle donne la main droite à la femme à sa droite, et pose sa main gauche sur le bras… de cette femme à sa droite, et ne tient pas son propre bras…

  7. Certaines personnes dans la douleurs ne veulent pas de marque tactile de compation de peur de craquer alors qu ils veulent tenir, ne pas s écrouler dans la douleur.

  8. Est-il acceptable, dans la démocratie française, que les « touristes  » pour lesquels nos deux soldats d’élite ont perdu la vie ne puissent pas être sanctionnés par le Droit ?

  9. Je n’en croyais pas mes yeux ! Puis j’ai vu en extrait de vidéo……aucun doute ! Comme je la comprends.
    Lors de ces hommages il y a beaucoup d’hypocrisie de la part des politiques, ils font, pour la plupart, juste leur job…..la sincérité est ailleurs, heureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.