Ils viennent jusque dans nos rues, égorger nos fils et nos compagnes…

Ils viennent jusque dans nos rues, égorger nos fils et nos compagnes… Cette fois-ci c’est la liberté d’expression qui est visée par cette tête d’enseignant tranchée en pleine rue à une heure de forte affluence.

Ils viennent dans nos rues ensanglantées pour témoigner leur soutien à la victime, à sa femme, à ses enfants. Ils viennent pour crier fort que la République ne cédera pas tandis que d’autres consacreront que « la France n’est un coupe-gorge » et qu’il s’agit d’un acte isolé. Ils viennent toutes et tous faire de la présence, de communication. Nous allons recevoir les mêmes paroles pseudo-fortes jamais suivies d’effets. Des paroles, jamais d’actes. Du vent. Du brassage d’air…

Ils ont tellement peur que les banlieues s’embrasent qu’ils (nos dirigeants actuels) ne feront rien car ils ne sont pas couillus. Nos énarques et banquiers vont se retrancher dans leur bunker. Ils/elles ont la trouille.

Alors on fait quoi ? Ben rien… Démerdez-vous les gueux!

Volontairement, ils laissent faire, depuis des décennies et surtout depuis le fameux nettoyeur de Nicolas Sarkozy, qui devait être à haute pression mais tellement entartré qu’il n’a jamais fonctionné. Que de la gueule!

Alors en vérité je vous le dis aujourd’hui, ils ne feront rien, ni pour la déclencher, ni pour l’éviter la fameuse guerre civile qui a déjà débutée. Non! ils vont nous laisser nous démerder « entre nous – car c’est ça le vivre ensemble » et aller comme des grands « au carton ». Nous sommes déjà au stade du face-à face.

Alors oui, plus que jamais, que résonne La Marseillaise et les trois premiers mots de son refrain « Aux armes citoyens ».

6 réflexions au sujet de “Ils viennent jusque dans nos rues, égorger nos fils et nos compagnes…”

  1. Nous y sommes ! Depuis le temps qu’on ressasse toujours la même rengaine, la même antienne : Ils veulent islamiser la France et tous les actes jusqu’ici ont été des actes terroristes que les « meneurs » du pays ont considéré comme des actes de détraqués.
    NON.
    Ils ont démarré exactement de cette façon en Algérie. Car l’Algérie n’a jamais été une guerre de libération mais une guerre sainte au nom de Mohamed le prophète – leur djihad – TUEZ LES INFIDELES !

    Français défendez-vous comme vous pourrez. Nous avons essayé là-bas et la France de De Gaulle celle de Sarkozy et consorts nous ont lâchés. Même mieux, ils nous ont combattu et ont aidé les terroristes musulmans.

    La valise ou la dhimmitude. C’est à vous de choisir aujourd’hui.

  2. Message adressé à M. le Maire de Tours – sur le site de la mairie – ce vendredi 16 octobre vers 23h15 :
    « Après l’intolérable attentat islamiste contre la liberté d’expression qui vient d’endeuiller la famille de ce prof d’histoire héroïque, la ville de Conflans Sainte Honorine, le monde de l’éducation et, en réalité, l’ensemble de la Nation française, je ne doute pas un seul instant que vous souhaiterez organiser dès la semaine prochaine une marche citoyenne pour que les citoyens de TOURS puissent aller défendre la liberté d’expression si malmenée en France depuis 1974, et encore plus depuis les années 2000 …
    Merci de nous dire dès que vous le pourrez la date, l’heure et le lieu choisis, afin que tous les Tourangeaux puissent se rendre disponibles, y compris – je l’espère – l’immense majorité de la minorité musulmane de notre Ville.
    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération la plus distinguée.

  3. Mais bon dieu
    Quand va t on réagir avec force et détermination.

    J attends les réprobation de la France insoumise et de mélanchon ( méchant con)

    Si cela continue nous aurons droit à des milices d autodéfense.

    France fait attention à tes légions.

    La peine de mort, la peine de mort, la peine de mort

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :