Immigration, soyons un peu sérieux !

Par Romain Cro, le 03 septembre 2015

L’Amateur Politique

 

Une analyse pleine de bon sens et de circonstance par notre camarade Romain Cro. //RO

 

 

Commençons par le commencement, et faisons preuve de réalisme, en trouvant de vraies solutions, avant de se laisser bercer par une compassion inefficace et malheureusement inutile.

Il y a près de quinze ans maintenant, de nombreuses voix se sont élevées contre la guerre en Irak. À l’époque, plusieurs spécialistes pointaient du doigt le risque de voir une nation entière être déstabilisée, ils furent nombreux aussi à prévoir la montée en puissance de groupes terroristes dans une région sans contrôle.

Aujourd’hui, les effets de la guerre en Irak sont désastreux, le pays est livré aux bandes terroristes et aux extrémistes religieux. Le gouvernement irakien n’a aucun pouvoir ni aucun moyen de reconstruire une nation fiable, et ce, malgré les aides financières qui ont été distribuées.

Les différentes formations et l’armement données à l’armée irakienne et aux services d’ordres irakiens sont surtout très utiles dans les rangs de l’État Islamique. Les États Unis d’Amérique ont mis en place leur politique étrangère favorite, celle de la théorie du chaos, nous devons les féliciter, c’est une très grande réussite …

Seules les multinationales y ont trouvé leurs comptes.

Il y a près de cinq ans, la France et le Royaume Unis, à la suite des printemps arabes (révolutions organisées principalement par le Qatar grâce à une propagande exceptionnelle de sa chaîne Al Jazeera) sont intervenus en Libye afin de libérer le peuple du joug du Colonel Kadhafi.

Malheureusement, non seulement la mort du colonel n’aura en rien rendu la liberté au peuple libyen, mais en plus, le financement des groupes rebelles, en réalité de véritables groupes terroristes, à condamné ce pays à devenir un véritable enfer sur terre. Pire, la région du Sahel fut déstabilisée et plusieurs pays subirent les « bienfaits » de l’aide apportée aux terroristes. Le Mali en tête, est toujours confronté aux répercussions d’une politique étrangère franco-britannique irréfléchie et désastreuse.

En Syrie, les volontés américaines, ont poussé à une guerre civile, les morts se comptent par centaines de milliers, plusieurs pays occidentaux dont la France et le Royaume Unis, souhaitant voir s’effondrer l’actuel régime, ont, une fois de plus, financé des rebelles terroristes et extrémistes, amenant à une guerre meurtrière, et créant une nouvelle zone de chaos.

Voici donc les premières causes de la vague d’immigration que subit à l’heure actuelle l’Europe.

Les solutions pour freiner voire stopper cette vague d’immigration ne se trouve pas dans les décisions prises, ou bientôt prises pour accueillir les réfugiés qui se pressent par centaines de milliers vers une vie « plus sûre » en occident.

Non, les solutions pour lutter contre cette immigration, nous les trouverons en reprenant le dialogue avec l’ensemble des parties concernées, nous devons trouver une solution pour aider la Syrie à sortir de la crise, et ce avant que le pays n’ait définitivement sombré. Nous devons ré-instaurer un dialogue avec l’actuel régime syrien, nous devons aussi créer une véritable coalition internationale pour lutter efficacement contre les groupes terroristes au Moyen Orient, nous devons compter avec la Russie qui, avec son armée et ses moyens importants, sera une alliée précieuse, ainsi que plusieurs pays arabes, dans la lutte contre le danger principal, celui du groupe terroriste de l’EI.

Lire la suite sur https://amateurpolitique.wordpress.com

Illustration Le Colonel 2.0 : Le point sur l’invasion migratoire en cours (saison 2)
dissiblog.canalblog.com

 

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :