Interdiction des drones : victoire totale contre le gouvernement

Une victoire pour la démocratie largement bafouée et un camouflet pour les forces de la dictature. La vraie vie ce n’est pas « En Marche ou crève ». //RO

Le Conseil d’État vient d’exiger que la préfecture de police de Paris cesse sa surveillance par drones des manifestations (voir sa décision). Allant encore plus loin que son interdiction de mai dernier, la plus haute juridiction administrative est particulièrement virulente contre l’utilisation de drones en manifestation, laissant peu de place au gouvernement pour autoriser ceux-ci dans sa PPL Sécurité Globale. Le rapport de force s’inverse enfin : engouffrons-nous dans la brèche !

1 réflexion au sujet de « Interdiction des drones : victoire totale contre le gouvernement »

  1. Cette interdiction va bien faire plaisir aux Black Block, aux voyous et casseurs de tout genre.
    Après des décisions de ce genre, ne soyons pas étonnés que le petit et grand banditisme augmente.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :