« Je brûle la France » : tollé à droite après le nouveau clip de Nick Conrad, l’auteur de « Pendez les blancs »

Le 19 mai 2019 – La rédaction de LCI

© Pierre Duriot

Polémique pour polémique, et tant qu’à choisir, j’éprouve plus de sympathie pour le jeune Bilal Hassani que pour cet espèce de bipède décérébré. Il n’y a pas photo pour moi. //RO

RÉCIDIVE – Condamné en mars dernier pour provocation au crime après la publication d’un clip aux images aussi violentes que les paroles, le chanteur auto-produit originaire de Seine-Saint-Denis est de nouveau ciblé par plusieurs responsables politiques. En cause ? « Doux pays », diffusé sur YouTube le 17 mai, dans lequel il « brûle » et « baise » la France.

Tout juste mis en ligne, déjà polémique. « Doux pays », le dernier clip du rappeur Nick Conrad, diffusé sur YouTube le 17 mai, n’a pas tardé à faire réagir des leaders politiques, notamment à droite, qui y voient une nouvelle provocation. « Je baise la France, baise la France / Jusqu’à l’agonie / Je brûle la France », attaque d’emblée le chanteur auto-produit originaire de Seine-Saint-Denis, dans ce titre extrait de son dernier album, intitulé Révolution 2.0. 

« Cet hexagone, j’l’encule sa grand-mère », « J’vais poser une bombe sous son Panthéon », « Que dit l’autre con de Charles Trenet / N’a jamais été doux, le pays », déclame-t-il encore, avant de simuler l’étouffement d’une femme. De la tête de liste Les Républicains aux Européennes, François-Xavier Bellamy, à Bruno Retailleau et Éric Ciotti en passant par Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), ces paroles ont suscité de vives condamnations.

https://www.lci.fr/population/je-brule-la-france-tolle-a-droite-bellamy-ciotti-dupont-aignan-apres-le-nouveau-clip-de-nick-conrad-l-auteur-de-pendez-les-blancs-2121548.html#Echobox=1558255504

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

2 thoughts to “« Je brûle la France » : tollé à droite après le nouveau clip de Nick Conrad, l’auteur de « Pendez les blancs »”

  1. 1/ Demander la déchéance de nationalité de cet individu. 2/ L’expédier, sans procès coûteux, direct dans son pays d’origine le Cameroun.

    Son « Je brûle la France » a de quoi nous inquiéter. En dehors de la mise à feu de Notre Dame de Paris, il y a eu en 10 mois, onze édifices religieux qui ont été incendiés volontairement en FRANCE !!!

    Vivement Dimanche prochain.

  2. Ce rappeur mérite une punition exemplaire pour incitation au crime, et à la torture !
    Il refuse de se voir comme Français mais afro-français , d’origine camerounaise , il hait la France mais son éducation a du être dans ce sens !
    Il va être plus que temps de refaire un bagne pour ses haineux de la France , terroriste du langage et les faire regagner le pays africain en ramant dans une galère ( écologique et économique car pas besoin de carburant ) !

Les commentaires sont clos.