“Je ne fais qu’obéir aux ordres” – La phrase qui vous enverra directement en prison.

Par Laurent Freeman – mai 22, 2015

Stop Mensonges

Unknown

 

 

Cet article s’adresse à tous les Gendarmes, les militaires, les Policiers, les fonctionnaires et autres petits chefs dans les grandes entreprises.

Depuis la tenue du Tribunal de Nuremberg à la fin de la seconde guerre mondiale l’excuse “Je n’ai fait qu’obéir aux ordres” ne fonctionne plus en France. Tous ceux qui ont participé à des crimes contre le peuple français et qui ont sorti cette excuse bidon au tribunal de “c’est pas moi, c’est ma hiérarchie, moi je n’ai fais qu’obéir aux ordres”, se sont retrouvé condamnés.

En effet la loi Française prévoit que chacun est responsable de ses actes et qu’il est du DEVOIR de refuser un ordre quand celui ci est immoral ou qu’il va a l’encontre de la loi.

Ceci est aussi valable quand c’est un juge lui même qui donne cet ordre, car malheureusement dans notre pays certains juges se prennent pour Dieu et n’ont que faire des lois qu’ils sont censés uniquement appliquer.

Je prend exemple du cas de Thierry Borne, ce camionneur qui s’est fait saisir le camion de sa femme sans aucun procédure légale lancée a son encontre, l’empêchant de jouir de la propriété de sa femme et de son instrument de travail : http://stopmensonges.com/thierry-borne-je-viens-recuperer-mon-camion/

Un grand Pouvoir requiert une grande Responsabilité.

La responsabilité passe par le fait de juger a tout moment de SES PROPRES ACTES et de s’en porter responsable.

C’est toute la différence entre les 2 mots Français “Responsable” vs “Larbin”.

Soit vous êtes responsable, soit vous êtes un Larbin, une marionnette décérébrée aux ordres.

Quand j’ai fait mon service militaire, un jour mon RESPONSABLE m’a dit que je devais utiliser mon discernement et refuser tout ordre contraire au règlement (si il y en a encore des gens biens, même dans l’armée). C’est pourtant simple, même en tant de guerre si un commandant vous dit d’abattre un enfant désarmé, c’est logique, et morale, que vous ne devez pas y obéir, quitte a mettre votre propre vie en danger.

Obéir aveuglément aux ordres sans que cela passe par la case analyse de votre cerveau et de votre conscience humaine, c’est tout simplement renier le fait que vous êtes un être humain. On le sait que c’est ce que veulent nos gouvernements criminels, des esclaves plus proches de la machine que de l’être humain. Et c’est a nous de dire non. Eux n’ont aucune limite, c’est a nous de fixer les limites.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle François Hollande est en train de passer des partenariats avec des militaires et forces de l’ordre étrangers… pour ôter le coté moral, sentimental, analytique des forces de l’ordre en opposant manifestants et forces de maintient de la “paix” (disons “Dictature”) étrangers car les étrangers ne pensent pas que dans les manifestants il y a peut être leur sœur, leur petit frère, leur grand mère. C’est donc plus facile pour eux de tirer dans le tas… D’obéir a ces ordres immoraux lancés par nos dictateurs qui eux ne sont que des larbins, des marionnettes du pouvoir banquier / américano / Cabaliste mondial.

La Justice universelle l’emportera toujours sur la justice des hommes.

Lire la suite sur http://stopmensonges.com

 

Illustration Le Colonel 2.0 : Am I The Only One Around Here : A Vos Ordres, Chef – by Anonymous
memegen.fr

 

 

2 réflexions au sujet de ““Je ne fais qu’obéir aux ordres” – La phrase qui vous enverra directement en prison.”

  1. La meilleure qualité d’un militaire ou serviteur de l’ETAT:SAVOIR DEESOBEIR A BON ESCIENT COMME DE GAULLE,CONDAMNE A MORT PAR PETAIN ET VAINQUEUR!lire sur erlande.wodrpress.com:politique,le régime mixte »-le meilleur car incarné partout et par tous à l’image et ressemblance du Christ!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :