La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ? Inclus le texte du Colonel François-Régis Legrier.

Général Dominique Delawarde – Le 16 février 2019 – Réseau International

© Pierre Duriot

Je vous retransmets aujourd’hui un article du colonel François-Régis LEGRIER qui termine un séjour opérationnel au levant (Irak, Syrie)où il dirigeait la Task Force Wagram.

Cet article a été  publié il y a quelques jours sur la Revue de la Défense Nationale sous le titre : La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ?

Les conclusions de cet article ne convenant pas à nos autorités politiques et militaires qui tiennent à verrouiller toutes les informations dans le cadre bien compris de la propagande et de la censure de guerre, cet article a été retiré de la Revue de la Défense Nationale. Toute vérité n’est pas bonne à dire……

L’auteur de cette analyse lucide pourrait même avoir des ennuis avec sa hiérarchie, si l’on en croit le journal « Le Monde »

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/02/15/un-colonel-francais-risque-des-sanctions-pour-avoir-critique-la-strategie-de-la-coalition-en-syrie_5424183_3210.html?

Cette affaire est riche en enseignements.

J’en retiens d’abord les 6 dernières lignes de la conclusion:

« Nous avons détruit massivement les infrastructures et donné à la population une détestable image de ce que peut être une libération à l’occidentale laissant derrière nous les germes d’une résurgence prochaine d’un nouvel adversaire. Nous n’avons en aucune façon gagné la guerre faute d’une politique réaliste et persévérante et d’une stratégie adéquate.

Combien d’Hajin faudra-t-il pour comprendre que nous faisons fausse route ? »

J’en retiens aussi les réactions épidermiques de ceux qui, aujourd’hui, souhaitent conserver le monopole de « l’information/désinformation » afin de continuer à manipuler le « bon peuple français » et de justifier nos ingérences tous azimuts et tous prétextes au profit d’intérêts qui ne sont pas ceux de notre pays…..

Bonne lecture à tous.

DD

https://reseauinternational.net/la-bataille-dhajin-victoire-tactique-defaite-strategique/?fbclid=IwAR0kmc9nky-Hnrmv5IlSmFh0dH3wavkzol–7LVQE_FQQ8Fc5AMXRX6W8UI

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

One thought to “La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ? Inclus le texte du Colonel François-Régis Legrier.”

  1. Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
    D’abord on le tue
    Puis on s’habitue
    On lui coupe la langue on le dit fou à lier
    Après sans problèmes
    Parle le deuxième
    Le premier qui dit la vérité
    Il doit être exécuté.

Les commentaires sont clos.