La Corée du Nord hausse le ton, faut-il s’en inquiéter ?

La Corée du Nord hausse le ton, faut-il s’en inquiéter ?

Le HuffPost  |  Publication: 30/03/2013 08:39 CET  |  Mis à jour: 30/03/2013 17:33 CET

Kim Jong Un

CORÉE DU NORD – L’escalade belliqueuse de la Corée du Nord atteint de nouveaux sommets. Après l’envoi par les États-Unis de deux bombardiers furtifs au dessus de la Corée du Sud jeudi, Kim Jong-un a ordonné vendredi 29 mars que les missiles de l’armée nord-coréenne soient placés en état d’alerte, prêts à frapper les bases américaines du Pacifique et de Corée du Sud. Et samedi 30 mars, la Corée du Nord a annoncé qu’elle était « en état de guerre » avec le Sud

Une menace à prendre au sérieux pour Juliette Morillot, journaliste au mensuel La Revue et spécialiste de la Corée du Nord. Kim Jong-un vient en effet de mobiliser l’armée nord-coréenne « dans une période cruciale pour l’agriculture (où les hommes sont traditionnellement cantonnés au travail dans les champs, NDLR) alors que l’économie du pays est en berne. Ça m’interpelle », s’étonne-t-elle. Mais si la crise se précise, que cache ce nouveau regain de tensions dans la péninsule ?

LIRE AUSSI :
» La Corée du Nord prépare ses missiles en vue de frappes contre les USA
» La Corée du Nord dévoile des secrets militaires sur des photos officielles

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.