La démission de l’État conduit à l’humiliation et à la soumission de la France

Général (2s) Antoine MARTINEZ – Président des Volontaires Pour la France – Le 10 juin 2020

On se souvient de l’évocation par le président François Mitterrand, il y a plus de trente ans, de « la force injuste de la loi ». On se souvient également de la scandaleuse affaire Leonarda, plus récente, gérée de façon calamiteuse par le président François Hollande incapable de prendre une décision d’autorité, sans parler de l’affaire Théo qui a jeté le discrédit sur la fonction qu’il occupait. Aujourd’hui, l’affaire Adama Traoré, d’une nature autrement plus périlleuse et pernicieuse car elle met en danger mortel l’état de droit qui régit notre société, pourrait constituer pour le président Emmanuel Macron une épreuve de laquelle il pourrait ne pas se relever.

C’est probablement le silence coupable du pouvoir politique face au déchaînement de haine et des comportements hors-la-loi poussant à la violence qui a conduit le directeur général de la gendarmerie à exprimer son soutien total aux gendarmes impliqués dans l’arrestation mouvementée d’Adama Traoré. Sans se livrer à un quelconque commentaire sur les développements de l’enquête judiciaire en cours d’instruction, il a cependant tenu à rappeler la nécessité de respecter la présomption d’innocence et le fait que l’intervention a été menée dans un cadre légitime et sous la direction des magistrats. Enfin, il a voulu réaffirmer sa confiance à tous les gendarmes qui doivent, sur le terrain, dans l’exercice de leurs fonctions, faire face de plus en plus à des situations extrêmement tendues.

https://volontaires-france.fr/communique-vpf/

2 réflexions au sujet de “La démission de l’État conduit à l’humiliation et à la soumission de la France”

  1. Déchaînement de haine ? Mais vous vous relisez et arrêtez de fantasmer ?

    Des haineux qui demandent la fin des
    violences racistes ? Des haineux qui demandent l’intervention de la justice vous en connaissez beaucoup ?

    Les haineux je les vois dans ceux qui ne comprennent rien a leur jeunesse et vivent dans une France qui n’existe plus depuis 60 ans.

    Les haineux je les vois dans ceux qui refusent de laisser les jeunes déssiner la France de demain parce qu’ils en ont peur, s’en méfient ou ne la comprennent plus.

    Comment le pourraient-ils d’ailleurs car à force de regarder le rétroviseur on rate le meilleur.

  2. Le pays est dans un état épouvantable. Je voudrais qu’un haut gradé de l’armée se dresse et réagisse mais pas seulement en paroles. S’il est vrai que Macron va démissionner pour se représenter, il faut en face de lui un homme fort, pas Marine Le pen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :