La France stoppe sa coopération avec l’armée malienne. La task-force Takuba stoppée dans son élan

Ce message envoyé à certains journalistes, dans un communiqué non officiel (1), tient en trois éléments : 

  • Des exigences et des lignes rouges ont été posées par la CEDEAO (communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) et par l’Union africaine pour clarifier le cadre de la transition politique au Mali. Il revient aux autorités maliennes d’y répondre rapidement.
     
  • Dans l’attente de ces garanties, la France, après information de ses partenaires et des autorités maliennes, a décidé de suspendre, à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit.
     
  • Ces décisions seront réévaluées dans les jours à venir au regard des réponses qui seront fournies par les autorités maliennes.

1 réflexion au sujet de « La France stoppe sa coopération avec l’armée malienne. La task-force Takuba stoppée dans son élan »

  1. le mali a grand besoin d’hommes ? il faut absolument leur renvoyer tous ceux qui sont en France payés par nos impôts à ne rien faire ! ils emmènent leur familles musulmanes avec leurs nombreux enfants !

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :