La France vue par le petit bout de la lorgnette.

Par Guy Adain, le 21 novembre 2016 

Exclusif Le Colonel


Un point de vue intéressant sur la sinistrose et le misérabilisme à la française. //RO


La plus grande ruse du Diable, c’est de nous faire croire qu’il n’existe pas !
La plus grande entourloupe des français, c’est de se persuader qu’ils sont un peuple du Tiers Monde ou presque ! Nous sommes un peuple fier, volontiers chauvin mais également matois ! Notre Bon Sens Populaire n’a pas disparu. Dans ce monde qui devient transparent et ouvert à tous ; le français juge bon de faire profil bas et de se refermer sur son quant-à-soi. Autant ne pas trop briller et risquer de se faire dépouiller…

Mais cela nous est difficile d’être terne. La France est donnée comme la première destination touristique mondiale !!!
Heureusement que tous les touristes ne s’installent pas chez nous !
L’immigration, sujet sensible, parlons-en : des immigrés, nous en avons trop c’est sûr !
On peut les critiquer sur tout, ce qu’ils sont, ce qu’ils font, leur capacité à s’intégrer…Mais nous sommes obligés de reconnaître qu’ils viennent chez nous par choix délibéré et sinon par amour, au moins par grande attirance pour la France. Et quand bien même certains viennent pour les avantages qu’ils vont trouver dans notre pays, ce qui est humain, c’est bien qu’ils pensent qu’en France, c’est mieux que chez eux !
Bien évidemment, il n’est pas question de transformer notre pays en émirat. La France est Terre Chrétienne et doit le rester ! Ceux qui on quitté leur pays natal pour venir s’installer chez nous, ne souhaitent d’ailleurs pas que l’on recrée ici le Bled qu’ils ont fui.

L’intégration ne fonctionne pas, et pourtant, nous avons le modèle des modèles, l’étalon de l’intégration qui fonctionne parfaitement, tellement parfaitement que nous lui confions les missions les plus périlleuses : La Légion étrangère ! La Légion étrangère (française) intègre depuis 1831 toutes les races, toutes les nationalités, toutes les religions avec un savoir-faire reconnu partout et jamais égalé. On pourrait croire que si nous voulions vraiment intégrer, on saurait faire, non ?

Et si nous faisions l’inventaire de tout ce qui va bien chez nous ? Le pays pour commencer avec sa géographie avantageuse, nous l’avions appris à l’école : trois belles façades maritimes, mer du Nord, Atlantique, Méditerranée, des montagnes, des fleuves, un climat tempéré…Un pays de cocagne quoi !
Une Histoire Royale, Impériale, monumentale. Nous avons souvent influé sur l’histoire du Monde !
Pays des arts et de la Culture, de la Littérature, de la Mode, de la Gastronomie, de l’Art de vivre à la française. Pays fier et cocardier où l’impossible n’est pas français. Nous avons tous les dons ou presque, même la caution spirituelle du Ciel puisque la France est Fille aînée de l’Eglise ! C’est trop ! Il faut faire profil bas et ne pas tenter le Diable. C’est pourquoi nous développons la sinistrose.
Tartuffe disait en son temps : « Couvrez ce sein que je ne saurais voir
Par de pareils objets les âmes sont blessées
Et cela fait venir de coupables pensées… »

Alors la France cache ses merveilles, cache ses succès et tente de montrer ce qui ne fonctionne pas. Nous élisons une classe politique digne des Pieds Nickelés qui ne risque pas de susciter l’envie, quant au Président nous le choisissons si terne et si normal qu’il en est insipide !
Nous sommes les champions des grèves impopulaires qui paralysent le pays, mais qui n’arrivent pas malgré notre acharnement à diminuer l’attrait de la France.
En France, tout va mal, mais vu de l’Etranger, notre misère est un peu surfaite. On peut constater un afflux de mendiants sur les trottoirs de nos villes… Mendiants en France, ce n’est déjà pas si mal !!!

Beaucoup de secteurs sont en pointe chez nous, et les signes d’excellence sont nombreux. L’Education Nationale continue de fournir des têtes pensantes et chercheuses, la Médecine Française quoiqu’on en dise se porte bien et nous avec ! Nos grandes institutions fonctionnent et si ce n’est à merveille, on peut reconnaitre que c’est très correctement.

Notre armée, même si elle a des besoins importants en renouvellement de matériels, possède une richesse humaine d’exceptionnelle qualité. Modèle d’organisation sociale sans syndicat, dont le mérite et l’abnégation sont les bases ! Et n’allez pas croire que les remises en cause n’existent pas, il y a des discussions et des contestations, mais l’intérêt supérieur prime toujours.

Notre police est également performante et efficace, même si elle grogne ces temps-ci ; c’est signe de bonne santé ! Et c’est pour travailler mieux et assumer plus totalement ses missions au service de la Nation.
Notre Justice, notre système judiciaire ; beaucoup aimeraient bien en relever… Les français savent bien qu’être entre les mains de la Justice française procure plutôt un sentiment de sécurité qu’une peur panique.


Voici donc ces quelques lignes pour dire qu’en France, nous ne sommes pas si mal, que nous allons choisir bientôt notre nouveau Président et que si nous consentions à regarder la France au fond des yeux ; nous pourrions cesser de nous lamenter et de pleurer sur notre sort. Nous pourrions relever notre crête de coq gaulois et nous choisir un chef flamboyant, exceptionnel, bien loin de la…Normalité ; pour un pays où coulent le lait, le miel et ces jours-ci le Beaujolais…

Voyons la France telle qu’elle devrait être avec les yeux des touristes qui nous visitent et de nos immigrés qui s’y réfugient.

C’est une gageure sans doute, mais elle est à tenter …

Guy Adain

 


Illustration par Le Colonel: COQ GAULOIS BIS
gollnisch.com


Copyright © 2016 Le Colonel

 

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris.

2 thoughts to “La France vue par le petit bout de la lorgnette.”

  1. D’accord avec GEBE, ce n’est pas avec cet optimisme béat que l’on va redresser le pays et se débarrasser des terroristes islamistes…et de la clique qui nous gouverne ! Pour la plupart des vendus aux intérêts étrangers s’étant goinfrés avec entre autres l’argent du Quatar et de l’Arabie Saoudite, qui n’ont cessé de trahir notre pays depuis trois décennies.
    Toutes les grandes civilisations sont mortelles, méditez ce que sont devenus l’égyptienne, la grecque, la romaine, etc…Effectivement beaucoup d’étrangers sont venus s’épanouir dans ces magnifiques contrées, et en ont fait ce qu’ils sont aujourd’hui !
    La palme pour la Grèce après 500 ans d’occupation ottomane !!!
    Alors les divagations sur notre douce France si attirante me semblent bien hors sujet quand il y a le feu à la maison !

  2. C’est quoi cet article?.
    Si c’est pour me dire que l’on doit être content de notre sort parce qu’on va se choisir bientôt un nouveau président, alors là, j’en reste baba.
    Pour la droite de gouvernement, si c’est AliJuppé, alors, nos compagnes et nos enfants peuvent avoir peurs. Les premières car elles vont voir le « islamiquement correct » se mettre en place tranquillement dans tous les étages du mille feuilles administratif de la république.
    Sarkozy nous avait « installé » la discrimination positive, on l’a vu avec ses beurettes Rachida ou ses noissettes Yama. Qu’ont elles fait pour le bon peuple de France, pendant son mandat?.
    Quant à son « 1er préfet » nommé grâce à la discrimination positive, on sut, à peine arrivé dans le Jura, qu’il était en instance de divorce car il « tapait sa femme » et ne payait pas ses indemnités du divorce. On notera qu’il était marocain.
    Mais ça, c’était « avant ».
    Avec AliJuppé au commande du bateau France, il permettra aux entreprises d’appliquer son copinage avec l’islam modéré que nos enfants rencontreront au boulot après avoir signé leur CPC, le Contrat Première Charia. Bonjour les 10 prières vers la Mecque, pendant les heures de travail, On savait les « autres » pas très courageux au boulot, mais là, ce sera généralisé et officialisé. Pauvres Patrons, qui se verront trainés en justice pour discrimination religieuse.
    Et si c’est Fillon, la vie des français ne sera guère améliorée, vu qu’il sera « devenu » le président élu d’un état (encore plus) en faillite.
    Et le français de base, celui qui paie ses impôts (seulement les 40% de contribuables), regardent vers la gauche, le spectacle est encore plus désolant.
    La seule bonne nouvelle que le futur nous amène aujourd’hui, c’est que monsieur Sarkozy est « éliminé » et que les juges, roses, rouges, bleus, noirs, vont pouvoir le mettre en examen définitivement et hors d’état de nuire à la morale des institutions de la république à défaut de la Morale tout cours.
    Quant aux électeurs déçus de son « coup d’état » populiste manqué, il faudra qu’ils se tournent vers la chefe détentrice de la pensée patriotique originelle. Cela ne fera pas plaisir au « capitaine », aux journalistes, aux experts en communication, mais ça c’est une bonne nouvelle quand même pour les sans dents.
    Nous sommes en ce moment où le peuple constate, à tous les étages, la faillite des politiques conduite par le jeu des intérêts, ce moment où les politiciens et les médias sont dévalués, et que toutes les réponses sont pourtant politiques.
    La question est donc de savoir comment « sauver le peuple ». En changeant les dirigeants du peuple, pardi.

Les commentaires sont clos.