La minute cynique de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 03 mai 2017

Le Colonel


© Fonds privé @TJL


 

Minute cynique… vous avez remarqué, on ne nous bassine plus avec des sondages tous azimuts, des évaluations des poids électroniques respectifs des candidats ? C’est vrai, cette arme largement utilisée lors du premier tour est à double tranchant. Soit elle conforte les électeurs de celui que l’on met en avant et elle incite les moutons à faire comme le plus grand nombre. Soit elle agace et motive les opposants de celui que l’on propulse et qui finalement ne se retrouve pas au second tour. Il n’y a pas de hasard en politique et le second tour est conforme aux espérances qui depuis le départ, sont celles de faire passer le clone de Moi-Président. Maintenant que la première étape est acquise, plus de sondages contradictoires dix fois par jour. Les journalistes ont une nouvelle consigne : demander avec insistance, jusqu’au dernier, à tous leurs invités, de se prononcer pour un appel à voter Macron. Et si d’aventure, ils ne veulent rien entendre, comme ce bougre de Mélenchon, avec son foutu caractère, dont on a bien compris entre les lignes qu’il allait voter blanc, ils ont intérêt à se justifier, plusieurs fois et avec des arguments qui se tiennent, l’inquisition journalistique veille. Ne pas appeler à voter Macron c’est déjà, faire le jeu du Front National, être un suppôt de l’extrême droite, être un facho, en résumé. Il n’est d’autre droit que celui d’être pro-Macron et les abstentionnistes ont à la rigueur, s’ils ont de solides raisons, la possibilité d’exister encore un peu dans les médias. L’heure est grave, il ne faut plus raisonner, il faut voter et dire qu’on va voter Macron, sous peine d’être suspect. Peut-être la presse devrait-elle décerner un certificat de bonne moralité à ceux qui obtempèrent ? Et si ça ne suffit pas ? On ne pourrait imprimer que des bulletins Macron pour le second tour ? Et puis si les sondages, ceux auxquels nous n’avons pas accès, sont vraiment très, très, très mauvais… il ne restera que le coup d’Etat, avec un nouveau 49-3.

 


 

Régis Ollivier

Officier supérieur (er). Officier de l'Ordre National du Mérite. Diplômé EMSST - Ecole Militaire Paris. Diplômé Langues Orientales - INALCO Paris. Ex-DGSE.

10 thoughts to “La minute cynique de Pierre Duriot”

  1. Bonjour,

    @vincent et @lexpatrié, ce n’était pas un appel à voter mais un coup de gueule, de plus, notez que je n’incite pas voté Macron ni Lepen.

    ( j’imagine bien évidemment que pour vous, ne serait-ce que parler/écrire fait que l’on prend parti, je sais que vous ne comprendrez jamais que l’on peut exprimer son opinion sans prendre parti même si un candidat, mal vu, prône quelques une de ces idées; je ponctue cette parenthèse en vous affirmant, sans me tromper, qu’il est une différence entre une homme ou une femme politique et un simple citoyen )

    D’ailleurs, je trouve regretable que vous reprochiez la haine de l’autre que dans certains cas. Cela signifie simplement que vous repprochez à autruit ce que vous faites, cela signifie donc que vous êtes celui que vous condamnez; je souris en vous sachant lire ces quelques lignes 😉 vous êtes au minimum ce que vous reprochez à l’autre.

    Mon expérience m’a montré que le peuple français, quelle que soit ses origines, ne se regardera jamais, au grand jamais, comme vous le faites car, lui, prendra toujours le parti de celui qui AUTORISE le débat, de celui qui lui donne ce qu’il s’offre, à savoir la liberté de pensée et donc de s’exprimer en privé ou publiquement sans que l’on vienne lui repprocher juste son droit.

    Cordialement,
    42.

  2. @lexpatrie

    Par manque de chance, le bon outsider n’est pas sur la ligne de départ au second tour.

    Alors entre la peste et le cholera, il n’y a plus que le pêche à la mouche.

    Et pour ceux qui désirent voter MACRON !!!

    C’est :

    L’Europe ouverte à tous vents.

    Celui qui dit que la colonisation est un crime contre l’humanité.

    Sauf si elle s’effectue en sens inverse – (pays étrangers vers l’Europe et surtout la France).

    Là c’est une richesse.

    MACRON !

    C’est la France qui va devenir à plus ou moins long terme, la Corrèze de l’Europe.
    Les plages et bords de mer, les Alpes, Paris, Marseille et Nice : vendus aux riches spéculateurs étrangers.

    A quand la vente du château de Versailles, la Tour Eiffel, Notre Dame, et le canal du midi.

    Mais pas le château de Montségur (car je le défendrais – je suis de descendance cathare (du moins je crois). Il faudra que je demande à mes papas.

    MACRON se sera :

    La France profonde concentrée dans une réserve : le plateau des milles vaches

    La France de MACRON c’est la désertification industrielle

    La France de MACRON c’est la France de l’ouest et du sud transformée en lieu de villégiature pour les milliardaires étrangers, sans oublier les alpes pour le ski. (m’en fous j’en fais plus depuis longtemps)

    La France de MACRON se sont les jeunes qui ne trouverons plus de CDI

    Mais seront embauchés (en esclaves modernes) par intérim ou CDD à rallonge

    MACRON c’est la précarité des jeunes, enfin des jeunes de la France périphérique

    MARON c’est le protectionnisme des jeunes de la « Haute Société » discrimination positive .

    MACRON se sont les jeunes qui seront tirés au sort pour entrer dans les universités (avec risque de favoritisme)

    Comment je perçois MACRON !!!

    Comme un meunier
    Il se dresse tout droit
    Il met les bras en croix
    Telles les ailes d’un moulin
    Il se tourne le (c..),
    Le dos au vent
    Une plume dans le fion
    Afin de prendre le vent
    Et virer façon une girouette,
    En fonction d’où pénètre le « souffle divin des actionnaires et des fonds de pensions Américains ou chinois »

    MACRON brasse de l’air
    MACRON vend du vent
    MACRON va nous moudre durant cinq ans
    Mais le gros problème
    C’est que le blé
    Ne sera même pas FRANÇAIS

    Il ne faut pas oublier que MACRON n’est que le plus pur produit de la famille recomposée et à trois papa : HOLLANDE, STRAUSS- KAHN et ATTALI (ce dernier se trouvait d’ailleurs sur la photo lors de la virée à la rotonde).

    De plus MACRON est pote avec Mathieu PIGASSE, celui qui se vante sur toutes les chaines à dire que : « il faut obliger les français à vivre à crédit »

    Tous les chevaux de retour qui boostent MACRON ne sont que des cellules cancérigènes de la gauche du grand orient de France et en premier, nous y trouvons notre ministre de la défense , ce qui fait râler BAROIN lui aussi du GODF mais de droite .

    Si MACRON passe, je lui souhaite bonne chance et surtout de faire un sans faute, sinon la sixième année sera très, très, très dure.

    Il va avoir intérêt à mettre en place une police de la pensée unique genre: Stasi, Guépéou, Tcheka, Gestapo ; Unité Tögö ; Unité 731 ou autre.

    Sinon se sera la Chienlit et Viva la Révolution et changement de République.

    Moi je me casse au Groenland, pas assez d’argent pour acheter une ile privée en Grèce.

    De toute façon aucun des deux n’a été à la hauteur lors du dernier débat .

  3. «  »
    LEXPATRIE 3 mai 2017 at 18 h 55 min –

    Est-ce que je me trompe, mais j’ai l’impression de lire des appels au vote FHaine? » »

    ah vous aussi vous le remarquez.. Ils sont là, parmi nous, nous les croisons dans la rue, dans la campagne…

  4. Bonjour,

    Le mieux serait de réinventer un modèle d’état français, non pas une xième république mais disons une 1ière .. une 1ière quoi d’ailleurs .. bah pas de première tout simplement et sans ajouter à la France un qualificatif foireux ( république ) qui prépare les changements de constitution à venir.

    Je crois qu’une consitution est justement faites pour durer. Moi je dis qu’on a fait une révolution et qu’on va en refaire une deuxième.
    Je trouve ça à la limite plus propre que des petits coups d’état telle que la 1ier rep, la deuxi …. blabla.

    Nan parce que quand ils vont vouloir créer le gouvernement Européen, les états unis d’europe qu’ils diront, ils vont refaire le même coup: pour la première Constitution on est gentil ( faudrait pas que le peuple, comprennent qu’on va l’entuber mais en plus grand, en plus vite et construire un système 10x plus vérouillé qu’une royauté ), c’était pour motiver le bon peuple, puis vient la deuxième …. ectera et au final, on se retrouve avec une horde qui favorise un entre deux, le pire du pire: un capitalisme de connivence ou du communisme entreprenarial.

    Je rappel que le régalien au sens stric du terme c’est: l’exterieur ( l’armée ), la justice et l’intérieur ( la police ). Au sens français ( depuis quand ? aucune idée ), on intègre le fics et la diplomatie. Au sens étendue, donc, nous avons 5 postes d’utilité public et aussi de dépense.$

    Moi j’adore quand, larmoyants, nos bons oints du segneur nous racontent que les gens étaient peu charitable avant ( avant quoi ? bah la république ..:) et qu’il a fallu les forcer à donner …

    Mais c’est idiot, je pense à un truc tout tout bête: si on force à la responsabilité alors cela signifie que l’on rend moins responsable ( si on force, cela veut dire qu’on le sera pas si pas forcé donc que l’on ne l’ai pas vraiment .. bref le sketch ) = l’on nous rend irresponsable = il est donc des personnes plus responsables que d’autres != égalité face à la loi … moyen moyen.
    Je ne parle pas du fait que l’on donne aux policiers, par exemple, un droit particulier car ce droit, nous en avons tous convenu par justement la constitution, correspond à un truc régalien, disons que si on veut vivre, concrètement, ensemble, on concède une partie de nos droits quand au besoin régalien d’un état. Un état permet de former, ds un premier temps, un pays puis il permet de l’administrer … rien de nouveau sous le soleil …

    Bref, les minos des cités comme les mibos – minos bobo ( je ne parle même pas de ceux qui sont entre les deux extrêmes et non représentés politiquement/médiatiquement = dictature des minorités != gouvernement de la majorité … une minorité, lorsqu’elle se revendique en tant que telle, ne peut qu’imposer alors que la majorité gouverne car le fruit de ses décisions vient d’un consensus MAJORITAIRE .. passons ), d’autant lorsqu’ils sont jeunes, veulent que Liberté, Egalité et Fraternité soit effectivement visible en France, leur pays, car pour eux, et pour moi, et sans doute pour vous, c’est la promesse française; promesse signifiant également que cela nous différencie des autres citoyens du monde, chose qui rend fier.

    Et même le petit Marmoud et le petit Topiko ont le droit de pouvoir être fier de leur pays et de réellement de vivre avec leurs concitoyens sans qu’on viennent les emmerder avec le fait que si papa socialisme et maman république n’avait pas été là, il serait resté dans les décharges humaines du lieu de leur naissance, ou celui de leur parent … ce qui n’est d’ailleurs pas forcément vrai ( certains parents sont justement venus en France pour le fait qu’on soit un pays MODERNE, qu’on ait une culture FORTE, RAFFINEE ) mais passons, vous savez tous que les salopards sont cruels et que l’une des premières salopardises est de donner pour ensuite toujours rappeler à l’aute le don.

    Les socialistes, c’est un peu ça ( tous n’en sont pas conscients mais ce qui compte c’est le résultat, du moins en droit ), ils vous forcent à donner pour que EUX s’octroient l’action de donner. Mais à la différence de celui qui donne un truc qu’il possède et donc qui connait parfaitement la valeur de ce qu’il donne et ne reviendra pas dessus ( il y a des exceptions à tout ), un socialiste donne ce qui ne lui appartient pas, voilà pourquoi ils rappelront toujours aux bénéficiaires qu’ils leur sont redevable.

    forcer à donner = prendre sans consentement = voler

    Voilà, c’était mon coup de gueule contre ceux qui font tout pour que la France ne deviennent qu’un vague souvenir, à limite une « zone » géographique historique, ceux dont font partie Attali et Macron.

    Postscriptum:

    pour internet ou pour les données bancaires, ils disent que c’est pour prévenir du terrorisme ( réel ou financier … pour ce dernier je plussoie )
    mais rassurez moi, lorsqu’un monstre tranche la tête d’un patron, on n’interdit pas les couteaux, on force pas les fabriquant à ce qu’il n’y est plus de dents au dit couteau …

    nan les couteaux c’est pas grave et c’est utile quand même, mais les données bancaires là par contre, c’est utile mais en plus c’est super great de pouvoir avoir un oeil sur le compte de tout le monde, tin ça permet aussi de savoir des choses privées que l’on peut réutiliser à des fins qui n’ont rien à voir avec la lutte antiterroriste …

    Cordialement,
    John.

  5. Mais voyons, tout ceci est normal. Français vous avez la mémoire courte !!!

    Dans les années sombres nous avions :
    « je suis partout »
    « Radio Paris »

    Actuellement, en ces années d’occupation par L’Europe Allemande nous avons :

     » Radio MACRON  »

    En tous les temps d’occupation, les journalistes sont toujours aussi veules . La parfaite voix de leur maitre. De celui qui leur porte chaque jour un écuelle pleine.

    D’ailleurs tous (la presse de France est entre les mains de quelques actionnaires milliardaires qui ont peur pour leurs actionnaires) appellent à voter Macron .
    Comment voulez vous que les « journaleux  » puissent penser autrement )
    BFMTV (DRAHI) : BFMTV ment, BFMTV ment, BFMTV ment , BFMVT est MACRONISANT.
    On pourrait en dire de même pour toutes les autres chaines, y compris RTL

    En ces jours de commémorations :
    La shoah : rien contre, bien que cette commémoration « électoraliste » ait été même critiquée par de nombreuses personnalités tels:

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/05/02/31001-20170502ARTFIG00091-gilles-william-goldnadel-m-macron-la-shoah-n-est-pas-un-theme-electoral.php

    Gilles-William Goldnadel : « M. Macron, la Shoah n’est pas un thème électoral »
    Cette question juive qui s’invite et cette question juive que l’on évite.
    Il est peu d’écrire que j’ai peu apprécié le déplacement spectacle d’Emmanuel Macron au Mémorial de la déportation, dimanche.
    Exactement pour les mêmes raisons qu’Alain Finkielkraut, en tant que descendant de déportés, cette visite médiatique m’a choqué.
    Emmanuel Macron, prononçant des déclarations faisant le lien entre la tragédie indépassable d’hier et les dangers présentés aujourd’hui par sa concurrente, a fait de la Shoah un thème électoral.

    Lire Causeur : http://www.causeur.fr/?utm_source=Envoi+Newsletter&utm_campaign=607f765491-Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_6ea50029f3-607f765491-57311669

    L’indécente visite d’Emmanuel Macron au Mémorial de la shoah
    Barbara Lefebvre
    L’indécence du lamento sans larme des politiciens qui visitent le Mémorial de la shoah atteint ses limites quand tout le gratin communautaire se presse servilement autour d’un candidat à la présidentielle à sept jours du scrutin. Spectacle navrant que celui offert ce dimanche aux yeux des français et parmi eux des français juifs …. Lire l’article.
    Mais c’est vrai que MACRON, le Super-HEROS MACRON, celui qui décide seul ne pouvait pas dire non au président du CRIF qui a appelé à voter pour lui.

    Macron qui se dit ‘ Résistant; C’est-il rendu au mémorial du Mont – Valérien : pourtant haut lieu de la résistance.

    Macron a commémoré la mémoire de Brahim BOUARRAM assassiné par des militants d’extrême droite . Pourquoi pas ???
    Mais je suis certain que MACRON aurait même s’il avait pu commémorer l’assassinat d’un petit chat si celui-ci s’était fait écraser par la roue d’un véhicule conduite par un type du front National.

    Mais surtout MACRON se FOUT des petits PATRONS !!!

    Que c’est-il passé en 2015 ??

    Que c’est-il passé en Isère ?

    N’y a-t-il pas eu un crime horrible ?

    N’y a-t-il pas eu un égorgement d’un petit patron ??

    MACRON ne s’est-il pas souvenu de Monsieur Hervé CORNARA petit patron d’une entreprise de transport à CHASSIEU (RHONE) égorgé par un français issu de l’immigration?

    C’est vrai que cette commémoration ne lui aurait pas rapporté beaucoup de voix.
    Ah c’est vrai cette commémoration aurait fait désordre Comment vanter après cela : La chance pour la France.

    Et que dire de l’intervention de l’inénarrable intervention de la nationale Caroline FOURREST au sujet du C.R.S. transformé en torche vivante par les gentils casseurs de l’extrême gauche : « l’image d’un C.R.S. en feu à ce stade de la campagne, on pourrait s’en passer ». Que n’aurait –elle dit si l’agresseur avait été un membre du front National.

    Mais il fallait surtout entendre le témoignage (sur la même chaine t.v) d’un C.R.S. lui-même blessé

    . LA HIERARCHIE NOUS A INTERDIT DE NOUS DEFENDRE, LES ORDRES N’ONT PAS ETE DONNES.

  6. Pour l’heure l’opération élimination a été une réussite, il reste désormais à poursuivre les actions pour diaboliser au maximum la candidate scélérate afin de remporter la position suprême au sein de la nation. Il faut reconnaître une certaine maîtrise de ce pouvoir pour brouiller les cartes et pour affaiblir l’adversaire jusqu’à l’objectif final : la victoire. Bon, il manque encore deux inconnues difficilement gérables, c’est la participation des électeurs au scrutin final et surtout la motivation pour voter pour celui qui fera peut être le plus grand hold-up du siècle. On n’impose pas le temps, la nature est reine alors l’électeur lui, reste le roi d’une élection même s’il se trompe !.

  7. Bien vue ! Mais bon parfois le hasard fait bien les chōses (hasard = sondages falacieux)

  8. Il y en a bien un, qui reste dans l’ombre de la marionnette Macron : le ventriloque Attali. Ce qu’il n’a pu faire avec Mitterrand, Sarkozy et Hollande, il tente de le réussir avec le pantin de sa création.

    Bon vote.

Les commentaires sont clos.