La minute cynique de Pierre Duriot

Régis Ollivier, le 23 mai 2017

Le Colonel


© Fonds privé @TJL


Minute cynique… le nouveau président Emmanuel Macron serait particulièrement agacé par le vidage sans sommation de David Pujadas. Comme on le comprend, Pujadas a parfaitement rempli son office pendant la campagne, pas comme cet empêcheur de palabrer en rond de Gilles Bouleau, sur TF1, qui avait osé faire remarquer à son excellence le jupitérien qu’il s’emmêlait les dates de l’histoire du XXIème siècle quand il évoquait Jean-Marie Le-Pen et les attentats de l’OAS. Comme quoi, le fayotage ne paye pas toujours. C’était sans compter sur cette péronnelle de Delphine Ernotte, qui avait déclaré tout de go, lors de son investiture comme directrice de France-Télévision : «On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans, et ça, il va falloir que cela change». Ca classe non ? A vouloir trop faire de l’antiracisme, on fait de la racialisation à outrance et du racisme envers les blancs quinquagénaires qu’elle n’a pas l’air d’apprécier plus que cela. Elle veut de la diversité : les Italiens et des Portugais ? Non bien sûr, plutôt des noirs et des arabes, personne n’a jamais milité contre le racisme envers les Portos et les Macaronis, tout le monde s’en fout et d’ailleurs les intéressés n’ont pas eu besoin que l’on milite pour eux, ils n’ont jamais emmerdé personne. Si vous n’aimez pas la diversité issue du sud de la Méditerranée, on vous y forcera, en quelque sorte. On en mettra partout, que vous vous y habituiez, vaille que vaille. Vous finirez par adorer avoir une femme voilée à la présentation du JT. Un genre de totalitarisme quoi… En attendant le niqab télégénique, Anne-Sophie Lapix, est pressentie pour remplacer David Pujadas au 20 Heures de France 2. Elle est mariée depuis presque sept ans à Arthur Sadoun, un puissant publicitaire qui a bien servi Macron lui-aussi. Entre-temps, on a beaucoup glosé sur Brigitte Macron qui fit la bise à Delphine Ernotte, juste avant le débat télévisé du second tour de la présidentielle. Résumons nous. Emmanuel Macron s’agace du limogeage de Pujadas par Ernotte, bonne copine de Brigitte. Du coup, Michel Field en démissionne de la direction de l’information de France Télévisions, par souci d’apaisement, explique t-il. Il devrait être question de tout cela prochainement, sur l’oreiller, entre Emmanuel et Brigitte. Rien de tel qu’un circuit très très court pour trouver les bonnes solutions…

 


 

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :